Source ID:; App Source:

Redoux: les couvreurs croulent sous les appels

Ce balcon de Limoilou n'est pas le seul... (Photo Jocelyn Bernier, Le Soleil)

Agrandir

Ce balcon de Limoilou n'est pas le seul à avoir cédé sous le poids de la neige et de l'eau. Hier, les couvreurs ont reçu maints appels.

Photo Jocelyn Bernier, Le Soleil

Il pleut dans les chaumières! Le temps doux, les précipitations et, surtout, l'épaisse couche de neige accumulée sur les toits a provoqué une avalanche d'appels chez les couvreurs.

 «Ça fait au moins 20 personnes qui me téléphonent pour un toit qui coule. Ça n'arrête pas. On ne fournit plus à la demande», a confié le couvreur René Perron, de Saint-Léonard.

 Même son de cloche chez une douzaine d'autres entrepreneurs contactés hier, dont Rénobec, à Montréal: «Ça coule partout! J'ai eu au moins 10 appels depuis ce matin. S'il se met à pleuvoir, ça va être encore pire», a indiqué le patron, Claude Robert.

 Les propriétaires de maisons à toit plat ont été les principales victimes de cette vague d'averses intérieures. Mais des immeubles commerciaux ont aussi subi quelques dégâts. C'est notamment le cas du magasin Costco de Brossard, où quelques poubelles faisant office de réceptacle pour la pluie meublaient les allées hier matin.

 Si les explications techniques nous éclairant sur les infiltrations d'eau qui se sont multipliées varient d'un entrepreneur à l'autre, la cause des dégâts ne fait pas de doute: la neige. «La neige, quand elle se mêle à l'eau, devient très lourde. Si la toiture a la moindre faiblesse, il y a de grands risques que l'eau arrive à se frayer un chemin», a expliqué Patrick Veilleux, des Entreprises J. Veilleux et fils.

 Déneiger?

 À l'Association des maîtres couvreurs du Québec, on ne suggère pas pour autant de déneiger les toits à tout prix. «Il y a des avantages et des inconvénients à le faire; le risque, outre les dangers de blessures, c'est d'endommager les matériaux étanches de la toiture en travaillant dessus, prévient son président, Guy Lalonde. Mais chose certaine, nous encourageons les gens à aller voir sur la toiture si les drains et les ventilateurs sont dégagés et fonctionnent bien.»

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer