Source ID:; App Source:

Quoi faire avec des plantes qui poussent dans le sable?

Question: L'an dernier j'ai acheté une maison construite sur un terrain très sablonneux. Toutes les plantes poussent donc dans le sable. Que puis-je faire pour donner plus de tonus à mes plantes? - Nicolas Montpetit, Terrebonne

 

Réponse de Larry Hodgson:

 Le problème avec le sable est que le sol est souvent très sec (à moins que la nappe phréatique ne soit près de la surface), car l'eau se draine rapidement à travers le sable. De plus, le sable est généralement très pauvre et ne retient pas les minéraux qu'on y ajoute. L'engrais passe à travers et finit par polluer les lacs, rivières et eaux souterraines. Les plantes manquent donc d'eau et de minéraux.

La solution la plus évidente est de planter des végétaux qui tolèrent un sol sec et pauvre! Armoises (Artemisia spp.), comptonie voyageuse (Comptonia peregrina), genévriers (Juniperus spp.), olivier de Bohême (Elaeagnus angustifolia), potentilles (Potentilla spp.), raisin d'ours (Arctostaphylos uva-ursi), rosier rugueux (Rosa rugosa et ses hybrides), shepherdie argentée (Shepherdia argentea), sumac aromatique (Rhus aromatica), thyms (Thymus spp.), yucca rustique (Yucca glauca) et toute plante à feuillage argenté s'adapteront bien au sable et n'exigent pas beaucoup de minéraux pour bien pousser. Il reste que même ces plantes résistantes à la sécheresse auront besoin d'arrosages la première année pour bien s'établir.

 Une autre solution consiste à pailler vos plantations actuelles avec un paillis riche en minéraux, comme le paillis forestier (compost forestier), les feuilles déchiquetées, les écales de cacao, etc. ce qui augmentera peu à peu la part de matière organique dans le sol à mesure que le paillis se décompose. Évitez les paillis strictement ornementaux comme le paillis de cèdre qui ne retournent pas grand-chose au sol. L'avantage du paillis riche en minéraux, par rapport à l'idée de mélanger de la matière organique directement au sol, est que le paillis dure plus longtemps et qu'il est facile d'en rajouter alors que la matière organique ajoutée dans un sol sablonneux est vite épuisée et difficile à remplacer sans tout déterrer et recommencer à zéro.

Étendez de la terre

 Enfin, si vous désirez un gazon verdoyant et des plates-bandes luxuriantes, oubliez ce rêve avec du sable. Sinon, il vous faudra recréer un nouvel environnement directement sur le sable en rajoutant 30 cm de bonne terre (pas de terre noire ou autres cochonneries !) sur toute la surface et en plantant dans cette nouvelle couche de terre.

 Ainsi vous créerez un milieu naturellement plus riche et plus capable de retenir la pluie que le sable tout seul. Vous devrez maintenir cette nouvelle «couche arable» en la paillant avec les produits mentionnés ci-dessus. Certaines des meilleures terres du monde se composent d'un sous-sol sableux recouvert d'une épaisse couche arable riche en matière organique : votre but est de recréer un tel milieu.




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer