89 %, c’est le taux de succès des ventes immobilières chez les vendeurs ayant retenu les services d’un courtier immobilier, une hausse de 4 % par rapport à 2019, selon une étude menée par Léger en juillet dernier auprès d’acheteurs et de vendeurs de propriétés pour le compte de l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ).

Iris Gagnon-Paradis
Iris Gagnon-Paradis La Presse

Le taux de satisfaction des vendeurs et des acheteurs ayant réalisé leur transaction immobilière avec un courtier s’élève de son côté à 89 % et 88 %.

Consultez le site web de l’APCIQ