Que peut-on acheter avec un budget de 900 000 $ au Québec ? D’un marché à l’autre, les prix fluctuent. Nous avons fait l’exercice dans l’arrondissement d’Outremont et à Hudson, à l’ouest de l’île de Montréal. Bonne visite… virtuelle !

Yvon Laprade
Yvon Laprade Collaboration spéciale

Outremont

  • Le salon

    PHOTO FOURNIE PAR LE COURTIER

    Le salon

  • Le hall d’entrée du condo

    PHOTO FOURNIE PAR LE COURTIER

    Le hall d’entrée du condo

  • La cuisine

    PHOTO FOURNIE PAR LE COURTIER

    La cuisine

  • Le bureau

    PHOTO FOURNIE PAR LE COURTIER

    Le bureau

  • Le hall d’entrée de l’immeuble

    PHOTO FOURNIE PAR LE COURTIER

    Le hall d’entrée de l’immeuble

1/5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Copropriété divise (Le Royal York) située au 1120, avenue Bernard, app. 35 (5étage)

  • Prix : 885 000 $
  • 10 pièces (surface nette : 1489 pi2)
  • Année de construction : 1928
  • Frais d’entretien : 777 $ par mois
  • Taxes : 5410 $ (municipales et scolaire)
  • Courtiers : Danielle et Claude Boulay, Profusion Immobilier

L’avis de l’expert

Félix Jasmin, Engel & Völkers

« Avec un budget d’environ 900 000 $, si on vise le marché d’Outremont, il faut oublier la maison unifamiliale, on s’entend. Il faut plutôt se tourner vers la copropriété. Et encore là, à ce prix, on doit prendre en compte plusieurs considérations : l’emplacement, la superficie, la qualité de la construction. Il faut calculer entre 600 et 1200 $ le pied carré, en fonction du secteur recherché. Ce sera un peu moins dans le secteur du viaduc Rockland ; par contre, il faudra y mettre le prix pour un condo au couvent du Mont-Royal, ou encore aux Sœurs de l’Immaculée-Conception, deux projets très chics. Le marché d’Outremont demeure très actif. Dans un tel contexte, les inventaires [de propriétés à vendre] sont extraordinairement bas. On achète ici pour la qualité de vie, la rue Bernard, ses restos et ses terrasses. En raison de la pandémie, on observe une baisse du nombre d’acheteurs internationaux, mais c’est un phénomène temporaire. Il faut comprendre qu’Outremont est un site d’installation très prisé des Européens, tout comme c’est le cas pour le Plateau Mont-Royal. »

Hudson

  • Maison à paliers située au 875, rue Main, à Hudson

    PHOTO FOURNIE PAR LE COURTIER

    Maison à paliers située au 875, rue Main, à Hudson

  • La cuisine

    PHOTO FOURNIE PAR LE COURTIER

    La cuisine

  • Le salon

    PHOTO FOURNIE PAR LE COURTIER

    Le salon

  • La salle de séjour

    PHOTO FOURNIE PAR LE COURTIER

    La salle de séjour

  • La cour arrière

    PHOTO FOURNIE PAR LE COURTIER

    La cour arrière

  • Le terrain au bord de l’eau sur lequel il y a un droit de passage

    PHOTO FOURNIE PAR LE COURTIER

    Le terrain au bord de l’eau sur lequel il y a un droit de passage

1/6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Maison à paliers située au 875, rue Main

  • Prix : 849 000 $
  • Année de construction : 1974 (sans voisin à l’arrière)
  • Dimension du bâtiment : 97 pi x 48 pi (garage 3 portes)
  • Superficie du terrain : 53 820 pi2
  • Droit de passage au lac des Deux Montagnes (de l’autre côté de la rue)
  • Taxes : 4424 $ (municipales et scolaire)
  • Courtier : Carl Poirier, Remax

L’avis de l’expert

Dylan White, Royal LePage

« Pour vous dire à quel point ça bouge vite, il n’y a que 26 maisons à vendre actuellement. Il y a un an, on en dénombrait tout près de 100. Plus de la moitié des maisons à vendre sont affichées à plus de 1 million de dollars ! Tout se vend en surenchère, très souvent 100 000 $ de plus que le prix demandé. C’est un phénomène tout à fait récent : depuis un an, on constate que les acheteurs proviennent presque essentiellement de Montréal, du centre-ville ; ils ont vendu leur condo et souhaitent s’installer dans une ville verte, avec une maison de quatre chambres à coucher, sur un terrain de 20 000 pi2. Auparavant, c’était l’inverse : les acheteurs étaient des résidants de Hudson ou des villes environnantes. La population de Hudson est majoritairement anglophone, bien qu’elle compte une école francophone. Ici, les maisons ne sont pas récentes – certaines ont été construites dans les années 1940 et 1950, et il peut arriver qu’elles aient besoin de rénovations. Ce sont principalement les jeunes familles qui achètent des maisons, tandis que les jeunes retraités ou préretraités optent pour un condo [à des prix variant de 400 000 à 700 000 $]. »