Que peut-on acheter avec un budget de 500 000 $ au Québec, plus précisément si on vise le marché de la copropriété haut de gamme ? D’un marché à l’autre, les prix fluctuent. Nous avons fait l’exercice dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, dans l’est de la ville, et à L’Île-des-Sœurs, du côté ouest. Bonne visite… virtuelle !

Yvon Laprade Yvon Laprade
Collaboration spéciale

Hochelaga-Maisonneuve

Condo sur deux niveaux situé au 4951, rue Ontario Est, app. 110
Prix : 529 000 $
Trois chambres à coucher et garage chauffé
Année de construction : 1906 (Biscuiterie Viau, patrimoine architectural)
Charges de copropriété : 4212 $
Taxes : 3347 $ (municipales et scolaire)
Courtier : François Chicoine, Groupe Sutton

  • Le condo est pourvu de larges fenêtres.

    PHOTO BEI NING PAN, FOURNIE PAR LE GROUPE SUTTON

    Le condo est pourvu de larges fenêtres.

  • La cuisine

    PHOTO BEI NING PAN, FOURNIE PAR LE GROUPE SUTTON

    La cuisine

  • Comptoir lunch dans la cuisine

    PHOTO BEI NING PAN, FOURNIE PAR LE GROUPE SUTTON

    Comptoir lunch dans la cuisine

  • Le salon

    PHOTO BEI NING PAN, FOURNIE PAR LE GROUPE SUTTON

    Le salon

  • Vaste pièce qui peut servir de bureau

    PHOTO BEI NING PAN, FOURNIE PAR LE GROUPE SUTTON

    Vaste pièce qui peut servir de bureau

1/5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’avis de l’expert

Maxime Tardif, Royal LePage

« Si on veut un condo avec une bonne superficie, disons trois chambres à coucher, avec [une aire habitable] de plus de 1000 pi2, il faut payer au minimum 475 000 $, et bien souvent plus de 500 000 $. La demande est très forte. Trois fois sur quatre, les transactions se concrétisent en surenchère. Dans ce contexte, la valeur des copropriétés a augmenté de 100 000 $. Bien entendu, les condos qui ont une terrasse et un beau terrain se vendent plus facilement, et plus rapidement. En raison de leur cachet, les vieux immeubles qui ont été convertis [au cours des dernières années] ont également la cote auprès de bon nombre d’acheteurs. On achète ici pour la vie de quartier. On y développe rapidement un sentiment d’appartenance et on aime bien aller faire ses emplettes au marché Maisonneuve, faire ses courses à pied sur la rue Ontario, l’artère commerciale. Ça demeure un quartier un peu plus abordable, côté prix, que Rosemont, par exemple, mais l’écart tend à se rétrécir. Il y a déjà eu des préjugés à l’égard de ce quartier, mais ce n’est plus le cas, et c’est bien ainsi. On a de plus en plus de professionnels, des médecins, qui s’installent dans Hochelaga-Maisonneuve. »

L'Île-des-Sœurs

PHOTO FOURNIE PAR RE/MAX

Condo dans L’Île-des-Sœurs

Condo situé au 151, rue de la Rotonde, app. 3206 (32e étage)
Prix : 549 000 $
Année de construction : 2020
Aire habitable : 680 pi2 (garage)
Vue sur le fleuve
Charges de copropriété : 3552 $
Taxes : 3548 $ (municipales et scolaire)
Courtier : Richard Neault, RE/MAX

  • Vue du vaste salon

    PHOTO FOURNIE PAR RE/MAX

    Vue du vaste salon

  • La salle à manger

    PHOTO FOURNIE PAR RE/MAX

    La salle à manger

  • La salle de bains

    PHOTO FOURNIE PAR RE/MAX

    La salle de bains

  • Le balcon offre une vue du centre-ville.

    PHOTO FOURNIE PAR RE/MAX

    Le balcon offre une vue du centre-ville.

  • Une piscine est accessible aux résidants de l'immeuble.

    PHOTO FOURNIE PAR RE/MAX

    Une piscine est accessible aux résidants de l'immeuble.

1/5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’avis de l’expert

Steven Garcia, Groupe Sutton

« En 2020, le prix médian d’un condo à L’Île-des-Sœurs se situait à 489 000 $. Depuis le début de 2021, les prix continuent d’augmenter. Pour mettre les choses en perspective, il faut savoir que L’Île-des-Sœurs est principalement un marché de condos. On y dénombre 9000 unités en copropriété comparativement à 1700 maisons unifamiliales, ce qui signifie que l’offre est généralement plus généreuse pour ce type de clientèle. En temps normal, il y a 200 condos à vendre. Mais là, on est à 140. Depuis quelques années, les acheteurs ont tendance à privilégier les unités de plus petites dimensions, mais avec des pièces plus aérées. C’est le cas des projets Évolo, sur la pointe nord, et Symphonia, sur la pointe sud. À l’inverse, il y a le projet L’Archipel, rue Berlioz, là où les condos sont beaucoup moins récents. C’est d’ailleurs l’année de construction et la condition de l’immeuble qui vont dicter les prix. Je dirais que le tiers des acheteurs de condos vivent déjà dans l’île, prisée pour ses nombreux espaces verts et la proximité du pont Champlain. On a également beaucoup d’acheteurs chinois qui achètent par l’entremise de FaceTime ! »