Que peut-on acheter avec un budget d’un demi-million de dollars ? D’un marché à l’autre, les prix fluctuent. Nous avons fait l’exercice à Saint-Jérôme, « la porte du Nord », et à Belœil, municipalité située en bordure de la rivière Richelieu. Bonne visite… virtuelle !

Yvon Laprade Yvon Laprade
Collaboration spéciale

À Saint-Jérôme

PHOTO FOURNIE PAR VIA CAPITALE

Maison de Saint-Jérôme

Maison à étage construite en 2009 (située au 117, rue des Méandres, quartier Lafontaine)

Prix : 500 000 $

Piscine creusée chauffée et garage

Superficie du terrain : 17 760 pi2 (irrégulier)

Chambres à coucher : 3

Taxes : 4494 $ (totales)

Courtière : Valérie Paquin, Via Capitale

L’avis de l’expert : Sylvain Perreault, Re/Max

  • La cuisine et le bureau, que l’on aperçoit à l’arrière, à gauche

    PHOTO FOURNIE PAR VIA CAPITALE

    La cuisine et le bureau, que l’on aperçoit à l’arrière, à gauche

  • Autre vue de la cuisine et la salle à manger, à l’arrière

    PHOTO FOURNIE PAR VIA CAPITALE

    Autre vue de la cuisine et la salle à manger, à l’arrière

  • Le salon

    PHOTO FOURNIE PAR VIA CAPITALE

    Le salon

  • La cour arrière possède une piscine creusée chauffée.

    PHOTO FOURNIE PAR VIA CAPITALE

    La cour arrière possède une piscine creusée chauffée.

1/4
  •  
  •  
  •  
  •  

« Il y a bien sûr des maisons à 500 000 $ à Saint-Jérôme, principalement dans le quartier Lafontaine, où sont concentrées les propriétés haut de gamme, mais de façon générale, le prix moyen d’une maison unifamiliale se situe autour des 325 000 $. Ça demeure un marché d’acheteurs de maisons à des prix relativement peu élevés, compte tenu de la vigueur du marché. »

« Ceci étant dit, dans le marché des propriétés d’un demi-million, on constate un regain d’intérêt pour les acheteurs de plex, qui n’hésitent pas à surenchérir pour remporter la mise. Je viens de vendre un quadruplex qui était affiché à 490 000 $ en offres multiples. Semaine après semaine, on reçoit des mandats de vente pour ces immeubles très prisés. Saint-Jérôme a la particularité d’être une ville où on retrouve toutes les formes de propriétés, du duplex, du triplex, de la maison unifamiliale, au condo. »

À Belœil

PHOTO FOURNIE PAR GROUPE SUTTON

Maison de Belœil

Maison à étage construite en 1976 (située au 89, rue Lalonde)

Prix : 497 700 $

Beaucoup de rénovations (comptoirs en quartz), garage chauffé

Chambres à coucher : 5

Superficie du terrain : 9880 pi2

Taxes : 3941 $ (municipales et scolaires)

Courtière : Maria Gerych Bussière, Groupe Sutton

L’avis de l’expert : Mathieu Carrière, Re/Max

  • Le salon, qui donne sur l’escalier menant à l’étage


    PHOTO FOURNIE PAR GROUPE SUTTON

    Le salon, qui donne sur l’escalier menant à l’étage

  • La salle à manger

    PHOTO FOURNIE PAR GROUPE SUTTON

    La salle à manger

  • Le sous-sol aménagé

    PHOTO FOURNIE PAR GROUPE SUTTON

    Le sous-sol aménagé

  • La cour arrière

    PHOTO FOURNIE PAR GROUPE SUTTON

    La cour arrière

1/4
  •  
  •  
  •  
  •  

« À 500 000 $, dans le marché résidentiel de Belœil, on va trouver un bungalow des années 80 et 90 rénové de A à Z, avec garage, ou encore un cottage beaucoup plus récent, construit en 2015, cette fois sans garage. Les terrains vont couvrir de 6000 à 8000 pi2. Il faut comprendre que Belœil, avec sa rivière et sa montagne, attire beaucoup d’acheteurs qui proviennent des villes environnantes, sur la Rive-Sud, et de Montréal, depuis la pandémie. »

« Les maisons d’un demi-million se vendent en moins de deux semaines, en surenchère. Une de mes propriétés affichées à 449 000 $ a été vendue avec une prime de 50 000 $, tout récemment. En résumé, Belœil est d’abord une ville de maisons unifamiliales, mais on y retrouve une proportion appréciable d’unités en condominium, qu’on pense aux condos haut de gamme à 500 000 $. »