À l'automne, 78 logements abordables seront mis en vente dans Griffintown, un des quartiers les plus courus de Montréal. La clientèle visée? Des familles ainsi que des personnes seules et des couples qui, sans le programme Accès Condos, ne pourraient pas y devenir propriétaires. De grandes précautions seront prises pour éviter la spéculation et s'assurer que les appartements du H3C seront acquis par ceux à qui ils sont destinés.

DANIELLE BONNEAU LA PRESSE

«Habituellement, les complexes Accès Condos sont construits dans des endroits à revitaliser, moins bien situés, indique Nancy Shoiry, directrice générale de la Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM). On vient apporter un équilibre dans le secteur en intégrant un peu de logement social et abordable.»

Pour réaliser le projet, la SHDM a en effet établi un partenariat avec le groupe de ressources techniques Bâtir son quartier. Trois projets sont ainsi menés parallèlement, qui permettront de répondre à différents besoins.

Bordés par les rues Ottawa et William (au nord), Richmond (à l'ouest) et Basin (au sud), tout près du canal de Lachine, les édifices prendront place à l'extrémité nord-ouest des Bassins du Nouveau-Havre. Cet immense terrain, qui a déjà été occupé par un centre de tri postal, change graduellement de vocation depuis sept ans, sous l'oeil averti du promoteur, la Société immobilière du Canada.

À la suite d'un appel de propositions, le duo formé du Groupe Teq et de l'entreprise Sidcan a été retenu pour effectuer l'ensemble de la construction. Le cabinet d'architectes AEdifica a pris en charge la conception des plans.

L'excavation a débuté au printemps. Au-dessus de la dalle commune sera érigé le complexe H3C (le début de son code postal), de 6 et 7 niveaux, dont 67 % des condos, de 2 et 3 chambres, seront réservés à des familles. Des commerces sont prévus au rez-de-chaussée.

Séparés par une vaste cour intérieure, les deux autres immeubles à vocation communautaire sont portés par deux organismes à but non lucratif différents. L'OBNL L'habitation 21, de 13 étages (103 logements), permettra notamment de reloger les résidants d'un immeuble démoli lors des travaux de réaménagement de l'échangeur Turcot. L'OBNL L'habitation 22, de 8 étages, comprendra 132 unités, dont plus de 70 % seront attribués à des familles.

«Cette façon de procéder fait baisser les coûts, souligne Mme Shoiry. Les budgets sont serrés et nos standards de qualité sont élevés. De plus en plus, on veut favoriser des projets avec ce type de mixité. Ce sera aussi le cas près de la station de métro Frontenac.»

Mise de fond de 1000 $

Les logements du H3C seront certainement prisés puisque dans le cadre du programme Accès Condos, la mise de fonds requise n'est que de 1000 $. Un crédit d'achat, applicable à la mise de fonds, est aussi accordé. Des critères d'admissibilité plus rigoureux que d'habitude et des conditions à la revente seront toutefois imposés pour s'assurer que les acheteurs habitent leur condo pendant au moins cinq ans.

Le bureau des ventes ouvrira à la mi-septembre. L'inscription se fera en ligne vers la fin du mois d'octobre. Les dates importantes seront dévoilées sur la page Facebook d'Accès Condos, ainsi que dans l'infolettre de l'organisme.

En ce qui concerne les logements communautaires, chaque organisme a sa propre politique de sélection, conforme aux exigences du programme AccèsLogis. Le processus de sélection s'amorcera au début de 2019. Il faudra alors avoir signalé son intérêt auprès de Bâtir son quartier, en précisant le nom du projet.

accescondos.org

https://www.batirsonquartier.com/faire-une-demande-dinscription/

ILLUSTRATION FOURNIE PAR LA SHDM

La SHDM, la STM, un partenaire communautaire et un partenaire privé planifient la construction d'un complexe immobilier près de la station de métro Frontenac, qui comportera des bureaux (pour la STM), des commerces, du logement social, du logement abordable (Accès Condos) et du logement privé. La livraison des unités du programme Accès Condos est prévue en 2021.