Pour s'informer des possibilités québécoises en matière d'habitation saine et écologique, rien de tel qu'une petite virée à la Foire de l'environnement et de l'habitation saine, à Brome, dans les Cantons-de-l'Est. L'événement se déroulera les 21 et 22 septembre.

Publié le 18 sept. 2013
Carole Thibaudeau LA PRESSE

Parmi les conférenciers chevronnés de l'habitation écologique, citons l'architecte Lucie Langlois, qui parlera, dimanche, d'un sujet à la fine pointe du sujet: la certification Passive House Canada, un standard récemment arrivé d'Allemagne, et qui met l'accent sur la réduction des besoins en énergie, le confort et l'abordabilité.

Le samedi

La présentation de Benoît Lavigueur, charpentier-menuisier et entrepreneur en construction écologique (B.L. ÉcoConstruction), aidera les auditeurs à sélectionner les différents éléments de leur habitation.

L'ingénieur Patrick Jetté (Habitation Kyo), de son côté, montrera les pièges à éviter dans la planification financière et technique d'un projet de construction de maison ou de chalet écologique.

Anthony Néron (Art du chanvre) parlera du potentiel du chanvre et de la chaux comme matériaux de construction naturels.

Stéphane Bélainsky, technicien en hygiène électromagnétique, montrera notre exposition aux champs électromagnétiques et donnera des trucs faciles pour s'en protéger tout en restant très branché.

Le dimanche

Claude Trépanier, de Habitat Multi Générations, traitera d'autonomie domiciliaire et d'agriculture résidentielle.

L'architecte et designer Maryse Leduc, pionnière en construction écologique, puisera des exemples dans ses 25 ans de métier. De son côté, Marc Viens (M. Radiant inc) expliquera la complicité naturelle entre les planchers chauffants et les énergies renouvelables. Francis Gendron, enfin, diplômé de la Earthship Academy de Taos, au Nouveau-Mexique, discutera du concept des Earthships et du potentiel des serres solaires passives.

Différentes activités sont offertes dans le cadre de la foire, par exemple: visiter une habitation Kyo, suivre un atelier sur l'apiculture urbaine, essayer la nouvelle voiture Smart électrique, visiter l'espace mobile EM2 et rencontrer des membres de l'équipage du Sedna IV. Par ailleurs, on pourra troquer ses vieux objets et se délester de piles usagées et d'appareils électroniques devenus inutiles.

Info: https://projetecosphere.org/