Pour qu'une propriété soit formidable, il faut réunir plusieurs critères. Le site doit être exceptionnel, la construction, solide et éprouvée, la répartition des pièces, ingénieuse. Or, il est rare qu'on puisse aligner toutes les planètes pour en arriver là. Le couple Synnott-Oliveros semble avoir réussi ce tour de force.

Marie-Andrée Amiot LA PRESSE

En 2004, ils ont fait construire la maison de leurs rêves: une demeure de 17 pièces sur un vaste terrain tout près du bord de la rivière des Mille-Îles. Ils ont chouchouté cette demeure pour la rendre pratique, chaleureuse et confortable pour leur famille de cinq, tous de grands sportifs.

«Pendant des années, on a cherché le terrain parfait, près de l'eau, assez grand pour y installer une propriété selon nos goûts, raconte Richard Synnott. Le hic, c'est que nous cherchions à Rosemère.» Hic en effet, car les terrains libres à Rosemère sont rarissimes. Tellement que le couple, malgré des recherches intensives, ne trouvait pas. Arrive un ami de la famille, lui-même propriétaire d'un vaste territoire au bord de la rivière des Mille-Îles. «Il a accepté de nous en vendre une partie, soit 40 000 pieds carrés. C'est là qu'on a mis nos plans à exécution.»

Le terrain en question se trouve à quelques centaines de mètres du coeur de Rosemère. Pour y arriver, il faut rouler sur une petite route vallonnée, boisée, où se cachent des dizaines de résidences sympathiques. On se croirait en pleine campagne.

Les Synnott-Oliveros sont presque au bout du chemin. L'architecture de leur maison rappelle les grands cottages de Cape Cod, lieu où la famille aime séjourner. Même les matériaux des façades (briques rouges et bois de cèdre) rappellent les propriétés de la Nouvelle-Angleterre.

Conte anglais

D'abord, les lieux. Vaste, le terrain comprend une longue piscine rectangulaire, deux terrasses en bois et un patio en pierres. Un énorme mur en cèdre posé en arc délimite la frontière entre un des voisins et le territoire du couple. Un muret en pierres entoure des bassins d'eau. L'été, des vignes de clématites longent les murs. Le reste de l'espace est libre et entouré de haies ou d'arbres matures.

On entre dans la maison par diverses portes. Nous avons choisi celle à l'arrière en raison de sa proximité avec le stationnement (six voitures). Or, on peut aussi passer par l'entrée principale, située de l'autre côté. C'est là que se trouvent les jardins, la tourelle et les balconnets. On a l'impression d'être invité dans un conte anglais.

Le hall s'ouvre sur le salon et ses grandes fenêtres. Les chambres sont à l'étage, de chaque côté de la maison. Le salon est en hauteur. Particularité, le mur vitré est divisé en deux. Le bas est percé de cinq fenêtres; le haut, de cinq autres plus petites. Les propriétaires auraient pu relier les deux, mais ont choisi d'installer une surface horizontale pleine au centre, ce qui rend l'espace plus chaleureux.

L'escalier mène à l'étage et les chambres sont reliées par une passerelle. D'un côté, la chambre des parents et celle de l'un des enfants. La première comprend un salon, un foyer au bois et une salle de bains complète avec douche dont la cloison est en cubes vitrés. Derrière, une pièce en retrait sert de dressing. Il y a deux autres penderies dans la chambre. La chambre d'un des enfants est à côté, celles des deux autres, de l'autre côté de la passerelle. La première a sa salle de bains, les deux autres partagent une troisième salle de bains.

Le rez-de-chaussée comprend les pièces communes et un bureau, à gauche du hall d'entrée. La cuisine, dont les armoires sont en bois et les comptoirs en granit (comme toutes les surfaces des comptoirs des cinq salles de bains et de la salle d'eau), comprend une cuisinière au gaz et deux lave-vaisselle ainsi que deux éviers, dont un est dans l'îlot. Un espace repas est situé entre la verrière (le coin lecture de la famille) et la cuisine. La salle à manger (huit personnes) est adjacente à la cuisine.

Le sous-sol est vaste et sert aux enfants. Il contient une immense salle de lessive et deux autres chambres. Le clou de cet étage est le salon de dégustation de vin situé tout à côté de la cave à vin. Avis aux amateurs.

La famille quitte sa maison en raison d'une mutation dans une autre ville.

La propriété en bref

Prix demandé: 1 449 000$

17 pièces dont 7 chambres

5 salles de bains et 1 salle d'eau

2 foyers

Planchers en lattes et en céramique Courtier : Claudette et Jean-Sébastien Boiteau, Équipe Boiteau. 450-965-1000