Depuis une quinzaine d'années, bon nombre de futurs propriétaires ne font plus appel à des architectes pour dessiner la maison de leurs rêves. Ils préfèrent choisir leur plan de maison directement sur Internet ou dans un catalogue.

Lise Fournier LE SOLEIL

Depuis une quinzaine d'années, bon nombre de futurs propriétaires ne font plus appel à des architectes pour dessiner la maison de leurs rêves. Ils préfèrent choisir leur plan de maison directement sur Internet ou dans un catalogue.

 Des centaines de modèles sont offerts, du champêtre au style anglais en passant par des lignes plus modernes. Mais peut-on vraiment se fier à ces plans? Ne vaudrait-il pas mieux retenir les services d'un architecte?

 Qui n'aime pas feuilleter un catalogue de plans de maison. Ça fait rêver pour le jour où ça sera à notre tour d'avoir ce style champêtre si romantique ou ce chalet tout en bois tellement invitant. Au Québec, des centaines de personnes commandent, chaque année, des plans de maison directement par catalogue ou par Internet. La formule est même de plus en plus populaire.

«Et ce n'est pas sur un coup de tête qu'ils le font. La plupart des acheteurs ont mené une réflexion. Ils savent très bien ce qu'ils veulent», précise Jessica Langlois, directrice du marketing chez Dessins Drummond, la plus grosse entreprise de plans de maison au Québec. De plus, la formule d'achat par Internet gagne en popularité, ajoute Mme Langlois, parce que sur un simple clic de souris, vous avez sur-le-champ des centaines de maisons à regarder.

Mais peut-on commander un plan de maison comme on commande une robe ou un CD? Mme Langlois rappelle qu'avant de penser à acheter le plan d'une résidence, il serait sage d'avoir une idée de l'endroit où vous allez habiter parce que tel type de bâtiment, à cause de sa hauteur, de sa largeur ou de son revêtement extérieur, pourrait contrevenir aux règlements de zonage du quartier. Des informations qui sont toutefois disponibles à votre municipalité.

Pour une somme d'environ 600 $, il sera possible d'obtenir sur commande le plan d'une propriété d'environ 1100 pieds carrés, la liste des matériaux qu'il vous faut en ajoutant une centaine de dollars et l'inversion du modèle pour un supplément de 150 $.

 Mais attention : quand on construit une maison, des plans il en faut en quantité. Il est recommandé d'en avoir de 8 à 12 copies, mentionne Mme Langlois. Vous devrez en distribuer à la Ville pour obtenir le permis de construire, à l'entrepreneur, aux sous-contractants, à l'institution prêteuse et j'en passe.

En général, dans la trousse des plans, on retrouve aussi l'estimé des coûts. Une évaluation qui peut toutefois varier de 10 % à 30 % par rapport à la réalité. En fait, Mme Langlois explique que sur le plan, le premier montant correspond à un projet d'autoconstruction, alors que le deuxième est lié à un projet clé en main.

Plans modifiés sur demande

Vicky Côté, responsable service à la clientèle de l'entreprise PlanImage, souligne pour sa part que la majorité des plans de maison offerts sur Internet ou par catalogue peuvent être modifiés au goût du client. «On peut vous faire exactement ce que vous souhaitez, ajoute-t-elle. Nos technologues en architecture ont l'habitude de jongler avec les composantes d'un plan.» L'expérience montre aussi que la moitié des acheteurs de plans sur commande y apportent des modifications alors que l'autre 50 % gardent l'original sans retouches. La collection Planimage propose un millier de modèles qui sont aussi disponibles chez les marchands Rona, leur partenaire pour la distribution.

Enfin, il est bon de savoir que les plans sur commande ne peuvent servir que pour une propriété. Si jamais votre soeur voulait une maison identique à la vôtre, elle devrait racheter les droits sur ce modèle. La majorité des plans proposés sur Internet ou en catalogue - du moins ceux offerts par des compagnies sérieuses - sont conformes au Code national du bâtiment. Ce qui signifie que les entrepreneurs peuvent s'y fier à 100 % de même que ceux qui projettent de jouer aux autoconstructeurs.

Retenir les services d'un architecte

 Des propriétaires qui ont davantage les moyens vont se tourner vers un architecte pour élaborer leur plan de maison. Il s'agit bien souvent de clients un peu plus âgés, qui en sont à leur deuxième maison et qui préfèrent s'en remettre à l'expertise d'un professionnel de l'architecture. Ils veulent être sûrs de leur coup, ne pas répéter les erreurs du passé.

 Stéphane Gilbert, du bureau d'architecte Brière, Gilbert et associés de Québec, reçoit effectivement des gens qui souhaitent un projet adapté à leurs goûts et à des besoins précis. «C'est là que nous jouons pleinement notre rôle, dit-il, car on ne se limite pas à créer un plan de maison. On s'occupe de concevoir un modèle qui ira chercher la luminosité, qui exploitera des vues et qui s'adaptera parfaitement au terrain que vous possédez. C'est aussi à nous qu'incombe d'aller chercher le permis de construction et de voir que tout soit conforme avec la réglementation de la municipalité. De plus, on est là pour assumer les problèmes qui pourraient survenir avant, pendant ou après la construction.»

 Les architectes sont aussi à l'avant-garde de ce qui touche les nouvelles normes environnementales. «Quand les gens souhaitent un projet "vert", nous avons l'expertise pour bien les conseiller.» Mais avant tout, Stéphane Gilbert tient à préciser que les architectes se font un point d'honneur de respecter les budgets de leur client «parce que quand vous investissez autant d'argent, ajoute-t-il, il faut savoir bien le placer».