Ceux et celles qui se résignent à placer de minuscules sapins dans leur salle de séjour, par manque d’espace, ont une autre option : installer un demi-sapin.

Danielle Bonneau Danielle Bonneau
La Presse

L’astuce ? L’arbre (artificiel) semble avoir été scié en deux. Seuls le devant et les côtés sont visibles. L’arrière se colle contre le mur.

« Le sapin demeure impressionnant, parce qu’il a conservé toute sa hauteur, indique Jean-Michel Martin, directeur du magasin Home Depot de Saint-Henri. C’est vraiment pertinent pour un marché urbain comme le nôtre. De toute façon, on met toujours les décorations les plus laides à l’arrière, puisqu’elles ne sont pas vraiment visibles. »

Ceux et celles qui aiment l’idée devront fort probablement la garder en tête jusqu’à l’an prochain, en se promettant de s’y prendre tôt. Comme c’est le cas pour un bon nombre de décorations de Noël, la majeure partie de ces produits a déjà trouvé preneur…