Je vous présentais, à la fin février, un bouquet d'amaryllis qui comptait une quarantaine de hampes florales dotées chacune de deux ou trois fleurs de couleur orange.

Pierre Gingras
Pierre Gingras LA PRESSE

Je vous présentais, à la fin février, un bouquet d'amaryllis qui comptait une quarantaine de hampes florales dotées chacune de deux ou trois fleurs de couleur orange.

 Cette splendeur, propriété de Louise Tardif de Montréal, a pour nom Hippeastrum striatum et fleurit trois fois par année sans période de dormance apparente. Le hic, c'est qu'elle semblait impossible à trouver, du moins sur le marché régulier. Mais l'appel à tous a porté ses fruits. Deux lecteurs m'ont signalé que la maison Tropilab en vendait. Le problème, c'est que la plante offerte sur le site web de la compagnie était identifiée sous deux noms distincts.

 Après quelques tentatives, j'ai pu finalement parler aux représentants de la firme, qui m'ont indiqué que l'amaryllis en question est bel et bien celle que je cherchais. Des corrections ont d'ailleurs été apportées depuis sur le site internet de la maison pour clarifier son identification. Tropilab est une entreprise du Surinam, en Amérique du Sud (c'est une ancienne colonie néerlandaise), et qui a des bureaux en Floride. Elle vend une foule de plantes vivantes et de bulbes ainsi que plusieurs types de semences d'espèces médicinales. Les bulbes sont livrés avec un certificat phytosanitaire qui permet leur entrée au Canada. Leur prix de 8,50$ l'unité est abordable (72,81$ US pour 10, frais de manutention et transport en sus: 33,10$). J'ai attendu le 6 mars pour faire ma commande afin d'être certain qu'ils ne gèlent pas dans le courrier. Je vous en donnerai des nouvelles.

 Originaire du Brésil et répondant au nom Barbados Lily ou d'Orange Lily, en anglais, Hippeastrum striatum se multiplie assez rapidement grâce à ses bulbilles fort nombreuses. Chaque tige atteint autour de 40 à 60 cm et la fleur est de couleur orangée dotée d'un coeur verdâtre. Elle fleurit à Noël, à Pâques et en août, mais la floraison la plus abondante se produit dans le temps des Fêtes. Bien entretenue, la plante peut vivre très longtemps. Le spécimen de Mme Tardif affiche fièrement ses 30 ans.