Source ID:; App Source:

À tire d'aile

Les urubus investissent Montréal

L'urubu à tête rouge est de plus en...

Agrandir

L'urubu à tête rouge est de plus en plus fréquent au Québec. On peut même en voir régulièrement qui survolent le mont Royal durant la migration. Certains observateurs en ont aussi vu perchés dans les arbres en plein coeur de Montréal.

Pierre Gingras

Mais pas besoin d'aller si loin puisque, en période migratoire, comme c'est le cas actuellement, ils tourbillonnent régulièrement au-dessus du mont Royal.

Serge Nadeau, un lecteur de Montréal, a d'ailleurs été étonné, samedi dernier, de pouvoir en observer un petit groupe planant près de l'escalier du belvédère de la montée Camillien-Houde. Il a même surpris quelques individus perchés dans un arbre et a pu les approcher d'assez près avant qu'ils ne prennent leur envol.

Par ailleurs, une observatrice qui collabore régulièrement au magazine Québec Oiseaux, Francine Tougas, signale avoir vu une dizaine d'urubus survolant le parc LaFontaine, le 3 avril. Et le lendemain matin, une de ses amies, Ninon Lévesque, d'Outremont, était renversée d'avoir pu en compter une quinzaine perchés dans les grands arbres autour de sa propriété.

Selon Pierre Bannon, de la Société québécoise de protection des oiseaux, on ignore encore où les urubus passent la nuit dans l'île de Montréal. Outremont serait-il devenue leur ville-dortoir? Une histoire à suivre!




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer