La prochaine coqueluche des amateurs de whiskys aromatisés et des mixologues pourrait bien provenir de la région. L’entreprise SAP56 a choisi les installations de Trybec à Cowansville pour assembler, vieillir et embouteiller son whisky à l’érable destiné à percer le marché international.

FLORENCE TANGUAY
La Voix de l’Est

« SAP56 est né de notre ambition de créer une marque qui va se positionner dans un proche avenir comme la référence en matière de whisky canadien aromatisé, sur la scène internationale », lance Adam Duhamel, directeur de l’exportation chez SAP56.

> La suite sur le site de La Voix de l’Est