Le vignoble Bergeville proposera l’été prochain un vin pétillant... en canette. Une première au Québec !

Karyne Duplessis Piché Karyne Duplessis Piché
Spécialiste en vin, collaboratrice invitée

La productrice Eve Rainville explique qu’elle cherchait un contenant plus écologique pour commercialiser une cuvée décontractée.

« Pour le vin mousseux, les bouteilles requises ne sont pas produites en Amérique du Nord, explique-t-elle. On ne peut pas les réutiliser une deuxième fois à cause de la fermentation qui peut fragiliser la bouteille. »

Le vin en canette est de plus en plus en vogue, car en plus d’être recyclable, ce contenant est léger et facile à transporter.

La canette sera vendue sous le nom Atelier B, car les raisins ne proviennent pas du domaine. Elle contiendra un blanc mousseux à base de vidal et de serval de style « col fondo », soit un vin fermenté une deuxième fois dans le contenant d’aluminium.

La lie, les particules solides, ne sera pas enlevée. « Ce sera un vin pétillant élaboré pour être bu rapidement et sans artifices », ajoute-t-elle.