Reportée de mai à début juin, la 14e confrontation internationale des meilleures syrahs du monde devrait finalement pouvoir se tenir les 16 et 17 juin, toujours dans les grandes salles du château d’Ampuis, dans le Rhône.

Agence France-Presse

Après quelques retards en raison de la reprise progressive de l’organisation des transports internationaux, les échantillons envoyés de plus de vingt pays sont prêts à être dégustés et notés par un panel d’experts.

Cépage né dans le berceau des côtes du Rhône, la syrah s’est ensuite largement répandue dans d’autres régions françaises et dans le monde, produisant des vins rouge, rosé ou effervescent, reflets d’autant de terroirs, climats et savoir-faire différents.