Voici deux vins rouges classiques, issus de cépages et de régions établies et très réputées. Que j’apprécie pour leur typicité, mais aussi beaucoup pour leur authenticité. Ils ne cherchent pas à être autre chose, ne cherchent pas à émuler les grands, mais sont une expression juste et franche de leur lieu d’origine, et ils procurent beaucoup de plaisir. Tout comme le rosé grec, beaucoup moins classique certes, mais avec tant de caractère et tellement délicieux !

Véronique Rivest Véronique Rivest
Sommelière, collaboratrice invitée

Un bon vin de tous les jours

Du domaine qui nous a ramené les fiasques, ces bouteilles ventrues revêtues de paille. Un clin d’œil à la tradition, mais avec du bon vin et non la piquette d’avant. Le vignoble familial est cultivé en bio et en biodynamie, dans la vallée de l’Arno à l’ouest de Florence, au milieu de milliers d’oliviers. Son Chianti est une expression fraîche et fruitée du sangiovese — avec une pincée de canaiolo. Non boisé, avec des arômes de fruits rouges aigrelets, de cerise, de tabac et d’herbes séchées. Très sec, savoureux, avec beaucoup de fraîcheur et juste ce qu’il faut de tanins. L’exemple parfait du bon vin de tous les jours. Très passe-partout, il accompagnera des sandwiches aux viandes froides, des viandes et des légumes grillés au barbecue.

Fattoria di Sammontana Chianti 2018, 19,60 $ (14203870) 13 %, bio.

Garde : 1 à 2 ans.

> Consultez la fiche de la SAQ

Un rare pinot noir abordable et savoureux

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

Marchand Tawse Joie de Vigne Bourgogne 2018

Le pinot noir est capricieux : capable de donner certains des plus grands vins du monde, mais aussi certains des pires. Les vins peuvent être très chers et pas toujours à la hauteur. Ceux qui représentent de bons rapports qualité-prix sont moins fréquents que pour d’autres cépages. Alors quand on en trouve, on se régale ! Comme ici, avec ce joli pinot tout en fraîcheur, aux accents de griotte, de gadelle, avec une pointe de sous-bois et de pivoine. Très sec, gouleyant et gourmand, avec de légers tanins qui apportent de la mâche. Ce n’est pas grand, impossible à ce prix en Bourgogne, mais c’est drôlement bien ficelé et savoureux. Servir rafraîchi avec un poulet rôti, une tombée de champignons aux herbes, une salade de betteraves.

Marchand Tawse Joie de Vigne Bourgogne 2018, 23,40 $ (13551670) 13 %.

Garde : 3 à 4 ans.

> Consultez la fiche de la SAQ

Délicieux et unique

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

Thymiopoulos Rosé de Xinomavro Macédoine 2017

D’abord, il étonne par sa couleur rose orangé très lumineuse dès qu’on le verse. Puis ce nez, si typique du cépage, qui fait sourire parce qu’il sent tellement la confiture de fraise. Mais comme tous les bons vins de xinomavro, ce n’est pas que du fruit : des notes de feuille de tomate et d’herbes ajoutent relief et complexité. Sec, très fruité, il est rond et juteux en bouche, assez ample, puis rehaussé d’une superbe fraîcheur et de légers tanins qui étirent les saveurs en finale. Pour l’apéro avec des mezze ou de la charcuterie, ou à table avec des poissons cuisinés aux tomates, aux câpres, aux herbes, et même des côtelettes d’agneau grillées.

Thymiopoulos Rosé de Xinomavro Macédoine 2017, 19,50 $ (13567524) 13 %.

Garde : à boire.

> Consultez la fiche de la SAQ