Certains adorent la carte de vins du Club Chasse et Pêche. Pour d’autres, c’est le Toqué ! qui a la meilleure sélection en ville, ou le Pied de cochon, et j’en connais plus d’un qui ne jurent que par les choix de Vanya Filipovic chez Joe Beef – et Vin mon Lapin ou Vin Papillon. On pourrait aussi parler de la carte impeccable de Chez Sophie ou de la Maison Boulud.

Marie-Claude Lortie Marie-Claude Lortie
La Presse

Mais il n’y a pas que les grands restaurants qui font de gros efforts pour proposer des vins de qualité. Même que plusieurs plus petites tables ont des choix variés et surprenants de très bons vins modernes, donc issus de l’agriculture et de technique naturelles.

Voici quelques tables accessibles qui font bien les choses.

Foxy

1638, rue Notre-Dame Ouest, Montréal

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Je l’ai connue au Pullman puis chez Moleskine : je suis une grande fan de Véronique Dalle, la sommelière qui lit dans ma tête.

Quand je lui dis ce que j’ai envie de goûter, non seulement elle le trouve, mais elle va plus loin et me propose ce que je rêve de boire, sans le savoir, à prix raisonnable.

Et ses suggestions sont toujours issues de vignobles travaillant dans le respect de la nature et des traditions.

On la retrouve maintenant au sein de l’équipe de Dyan Solomon et d’Éric Girard au restaurant Foxy, dans Griffintown (et au Un Po’ Di Più, dans le Vieux-Montréal).

> Consultez le site du Foxy

Pullman

3424, avenue du Parc, Montréal

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Le Pullman fut parmi les premiers, sinon le premier, bar à vin à Montréal. Il traverse les années sans prendre une ride et demeure une référence à Montréal quand vient le temps de boire de bons crus au verre en prenant une bouchée.

L’immense lustre fait de verres à vin, suspendu dans le très haut hall d’entrée, témoigne dès nos premiers pas dans cette enceinte du parti pris des lieux pour le jus de la treille.

Ici, on se laisse guider par les choix des serveurs — demandez Gabriel Jauvin pour des découvertes particulièrement intéressantes —, qui sont tous sommeliers en choisissant où l’on s’assoit — En bas ? En haut ? — pour une ambiance plus ou moins feutrée.

> Consultez le site du Pullman

Elena

5090, rue Notre-Dame Ouest, Montréal

Photo Martin Tremblay, archives La Presse

L’autre jour, sur Instagram, je vois une photo d’un de mes vignerons italiens préférés, Federico Orsi, qui travaille en biodynamie dans la région de Bologne.

Il est de passage au Québec. Wow. Où est-il ? Évidemment, il est chez Elena, la maison de Ryan Gray, le sommelier et maître d’hôtel qui choisit depuis toujours des crus nouveau genre, sérieux, pour ses trois tables, Nora Gray, Elena et CSPS.

Orsi est donc au bon endroit pour ses créations naturelles. Si vous aimez les vins biologiques, traditionnels, de petits producteurs, mais où le caractère funky n’est pas une excuse pour cacher des défauts de fabrication, c’est une très bonne adresse. En haut à la pizzeria, ou en bas au café.

> Consultez le site de l’Elena

Accords, le bistro

22, rue Sainte-Catherine Est, Montréal

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Accords Bistro, le restaurant à deux pas du TNM qui appartient notamment à la comédienne Chantal Fontaine — dont on peut aisément croiser le sourire en y allant pour une bouchée ou deux —, a fait bien du chemin depuis son ouverture, puisque plusieurs chefs différents y ont laissé leur marque.

Mais deux choses demeurent après toutes ces années : sa carte de vins solide — un autre des copropriétaires est le grand amateur de vins Guy A. Lepage — et son emplacement crucial au cœur du Quartier des spectacles.

> Consultez le site d’Accords

Boxermans

1041, avenue Van Horne, Montréal

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

À Outremont, plusieurs restaurants se font la concurrence pour le titre d’établissement le plus chouette, avec une carte de vin sympathique aussi.

Il y a Alma, avenue Lajoie, bien sûr, mais aussi Boxermans, avenue Van Horne, là où Outremont devient tranquillement le Mile End.

Dans les deux cas, la nourriture est aussi délicieuse, riche, savoureuse. Chez Boxermans, on aime la variété de possibilités à prix raisonnables pour un resto : dans les 50 et 60 $.

> Consultez le site du Boxermans