Les producteurs de La Ribera del Duero ajoutent une nouvelle couleur à leur palette : le blanc.

Karyne Duplessis Piché Karyne Duplessis Piché
collaboration spéciale

Cette appellation espagnole, créée en 1982 et qui se situe à deux heures au nord de Madrid, ne produisait que du rouge, à base de tempranillo.

La Ribera del Duero s’est fait connaître d’abord par le domaine Vega Sicilia, puis dans les années 80 par les vins de Pesquera. L’appellation regroupe aujourd’hui plus de 300 vignerons.

Plusieurs d’entre eux élaborent déjà du vin blanc sous l’indication géographique protégée Castille y Leon et dans l’appellation voisine de Rueda.

Ils pourront désormais utiliser la dénomination La Ribera Blanca, à condition que leurs vins soient élaborés à 75 % avec le cépage local albille.