On sait que les incendies de forêt peuvent changer le goût du vin parce qu’ils dégagent de la fumée près des vignes.

Associated Press

Un vigneron de l’Oregon croit que la production de cannabis à proximité de son domaine peut avoir le même effet.

Le vignoble Momtazi accuse l’entreprise Yamhill Naturals d’avoir compromis la vente de six tonnes de raisins.

L’odeur de marijuana répandue par son voisin aurait découragé un de ses clients de les acheter. Momtazi n’est pas le premier vignoble américain à intenter une poursuite contre un producteur de cannabis, mais les causes similaires ont été rejetées.

Celle-ci vient toutefois d’être accueillie par la cour fédérale. Depuis la légalisation du cannabis en Californie et en Oregon, la tension monte entre les vignerons et les producteurs de marijuana.

Au centre des disputes : les terres, l’accès à l’eau et, maintenant, l’odeur.