Le nom de cette cuvée fait référence à l’un des anciens noms de la syrah, sereine. Il évoque aussi le chant envoûtant des sirènes.

Karyne Duplessis Piché Karyne Duplessis Piché
collaboration spéciale

Car selon le vigneron, quand vous l’aurez goûtée, vous ne voudrez plus vous en passer. Et il a bien raison.

À base de syrah, provenant de parcelles à proximité de Condrieu, dans le nord du Rhône, le vin s’ouvre sur des notes de framboise bien mûre.

Sur les papilles, les tannins sont souples et se fondent dans une bouche juteuse et subtilement épicée.

Un bon choix à ce prix.

François Villard, L’appel des Sereines 2016, 20,45 $ (12292670)

Consultez la fiche de la SAQ : https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-rouge/francois-villard-lappel-des-sereines-2016/12292670