Le vin est toujours la boisson alcoolique préférée des Québécois, mais surprise, les Canadiens des autres provinces s’y intéressent de plus en plus.

Karyne Duplessis Piché Karyne Duplessis Piché
Spécialiste en vin, collaboratrice invitée

À tel point que les ventes de bière sont en recul au pays.

C’est ce qui ressort de la plus récente étude sur le contrôle et la vente d’alcool réalisée par Statistique Canada.

Au cours de l’année 2017-2018, la croissance des ventes de vin a surpassé celle de la bière, si bien que la part de marché du vin — 32,4 % — rattrape peu à peu celle de la bière, à 39,7 %.

Quant aux spiritueux, les ventes sont stables au pays alors que le whisky, la vodka et le rhum sont encore les trois alcools chouchous des Canadiens.