Et si on utilisait des insectes plutôt que des produits chimiques pour se débarrasser des pucerons chez soi, des mites dans ses placards ou sur ses vêtements ? Petit panorama des solutions de lutte biologique chez soi ou au jardin.

RELAXNEWS

- Fini la naphtaline, vive le trichogramme

Après avoir bien nettoyé ses placards et armoires, Biotop, une entreprise française spécialisée dans la recherche et la production de solutions alternatives pour la protection des plantes et des denrées, conseille de placer des pièges aux phéromones sexuelles afin d'attirer les mites mâles puis d'utiliser des trichogrammes (insectes qui parasitent les vers qui s'attaquent aux fruits). Certes il faut dépasser la barrière psychologique qui fait hésiter à lâcher des insectes dans sa maison, mais les trichogrammes se voient à peine à l'oeil nu et feront un travail de professionnel, parasitant jusqu'au dernier oeuf de mite, avant de quitter votre maison.

- Des coccinelles contre les pucerons

Si une plante est infestée de pucerons, ou à tendance à l'être, déposez quelques larves de coccinelles ou des coccinelles adultes pour un arbre. Une coccinelle mange jusqu'à 100 pucerons par jour, et reste là aussi tant qu'il y a du puceron à se mettre sous la dent.

- Des vers microscopiques contre les limaces et autres ravageurs

Certains nématodes (vers parasites) considérés comme utiles peuvent aussi débarrasser les sols de la mouche des terreaux, des vers blancs ou gris ou des limaces.

- Des bactéries pour tuer les moustiques

Un petit comprimé de bactéries Bacillus thuringiensis éliminera les larves de moustiques des coupelles d'eau stagnante ou collecteurs de pluie.

Tous ces insectes se trouvent facilement dans les grandes jardineries.