Source ID:; App Source:

Le PC envahit les ondes

(Ottawa) Le Parti conservateur a décidé d'envahir les ondes des stations de radio et de télévision hier dans l'espoir de gagner l'importante bataille de l'opinion publique au sujet du projet du Parti libéral et du NPD de former un gouvernement de coalition soutenu par le Bloc québécois.

Ayant les coffres toujours bien garnis moins de deux mois après les dernières élections, les conservateurs de Stephen Harper ont donc choisi de passer à l'offensive pour assurer leur survie aux Communes.

 

Dans leur pub radio, les conservateurs rappellent que le chef du Parti libéral, Stéphane Dion, avait catégoriquement rejeté l'idée d'une coalition avec le NPD durant la campagne électorale.

La parole de Dion

«Durant la dernière élection, Stéphane Dion a donné sa parole. Il a affirmé que ses libéraux ne formeraient jamais une coalition avec le NPD. (...) Mais maintenant, il a conclu une entente avec le NPD. Et il travaille avec les séparatistes pour y parvenir. Il croit même qu'il peut prendre le pouvoir sans vous le demander, vous l'électeur. Nous sommes au Canada. Le pouvoir doit être mérité, pas usurpé», affirme-t-on dans la publicité.

Dans la publicité télévisée, les stratèges conservateurs utilisent les images de la cérémonie de signature de l'accord de coalition entre Stéphane Dion et Gilles Duceppe durant la conférence de presse de lundi.

Invitation

Les conservateurs invitent aussi les Canadiens à inonder les députés libéraux et néo-démocrates d'appels et de lettres leur demander à renoncer à cette idée de former un gouvernement de coalition soutenu par un parti souverainiste.

Des manifestations dans certaines villes sont également prévues par les stratèges conservateurs.

 




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer