Publié le 24 avr. 2012
ASSOCIATED PRESS

L’humoriste et acteur Russell Brand croit que «l’amour et la compassion» constituent la clé pour aider les toxicomanes à guérir de leur dépendance.

Brand a raconté, mardi, devant un comité parlementaire britannique, sa propre expérience avec la toxicomanie. Selon lui, les gens ne devraient pas «reléguer les gens aux oubliettes, leur donner de la méthadone puis les mettre de côté».

Au cours de son témoignage de 30 minutes, Brand a également déclaré qu’il croyait à la légalisation des drogues.

Admettant qu’il n’était pas un expert en droit, il a indiqué que pour un toxicomane, l’aspect légal n’a pas d’importance et que si une personne a besoin de drogue, elle en trouvera. Il a ajouté que le statut criminel et légal envoie le mauvais message. Selon lui, une arrestation ne donne pas une leçon aux toxicomanes.