Quatre réalisateurs québécois font partie de la programmation du festival South by Southwest (SXSW) dont le volet cinéma a été dévoilé dans son entièreté mercredi après-midi.

Publié le 10 févr. 2021
André Duchesne
André Duchesne La Presse

En première mondiale, la comédienne et metteure en scène (théâtre) Ève Saint-Louis présentera son court métrage La traversée (The Journey) dans lequel elle joue le rôle principal de Chantale.

Après un séjour d’études en France, Chantale revient voir sa mère et sa sœur au Québec pour les vacances des Fêtes. Mais, à sa grande surprise, son père avec qui elle nourrit une relation tumultueuse vient l’accueillir à l’aéroport et lui propose de l’amener vers sa destination. Or, ce trajet sera des plus chaotiques et lorsque son père déviera du parcours, Chantale réalisera l’emprise qu’il a sur elle et devra agir en conséquence.

« Ce film constitue ma première expérience d’écriture et de réalisation. Cette première mondiale à SXSW est donc une excellente nouvelle. Je vis plein de belles surprises en même temps », nous a dit la comédienne au cours d’une entrevue téléphonique.

Le film met aussi en vedette Claude Laroche et Catherine Chabot.

Après avoir lancé le 28 janvier dernier son court métrage Les grandes claques (Like The Ones I Used to Know) à Sundance, Annie St-Pierre est à SXSW avec ce même film qui, comme celui de Mme Saint-Louis, est campé durant le temps des Fêtes.

À travers le regard de Julie (Lilou Roy-Lanouette), l’œuvre raconte la détresse de son père Denis (Steve Laplante) face à la perspective d’entrer chez son ex-conjointe.

Ce film est aussi passé par le prestigieux Festival du court métrage de Clermont-Ferrand en France.

Par ailleurs, dans la section Virtual Cinema Competition, on note la présence du deuxième volet, intitulé Advance de la série Space Explorers : The ISS Experience. Ce film, une expérience immersive tournée dans la station orbitale internationale, est une réalisation de Félix Lajeunesse qui a aussi coécrit le scénario avec Paul Raphaël.

Le film est présenté en première mondiale.

> Relisez notre reportage sur la sortie du premier volet de Space Explorers : The ISS Experience de Félix & Paul Studios en collaboration avec TIME Studios

PHOTO FOURNIE PAR COUZIN FILMS

Les comédiens Sébastien Chassagne et Maxim Roy prêtent traits et voix aux personnages des deux premiers volets du projet.

Enfin, le producteur et réalisateur Ziad Touma propose, dans cette même section, le projet The Passengers : Her & Him en première internationale, après un passage à la section New Images du Forum des images à Paris.

Écrit par Nicolas Peufaillit d’après une idée de Yako (Jean-Christophe Yacono) et Camille Duvelleroy, cette coproduction entre la France et le Canada est une expérience de fiction interactive en réalité virtuelle où le spectateur va aider quatre passagers d’un train à traverser leurs tempêtes intérieures.

« À l’aide de notre voix et de nos gestes, on peut entrer dans la tête des personnages et influencer le cours de l’histoire de chacun », dit Ziad Touma qui a entre autres produit le film Répertoire des villes disparues de Denis Côté et le documentaire Rêveuses de villes de Joseph Hillel.

À SXSW, les deux premiers volets de quatre courts métrages d’une dizaine de minutes sont présentés. Ils mettent en vedette les comédiens Maxim Roy et Sébastien Chassagne. Evelyne Istria et Ethann Bergua-Isidore seront les comédiens des deux autres films à venir.

Cette 28e édition du festival a lieu du 16 au 20 mars. Comme tous les grands évènements culturels actuels, elle a lieu en ligne. Détails : sxsw.com.