Être homosexuel au Guatemala : tout un défi pour José, 19 ans. Employé d’un petit restaurant de quartier, il vit avec sa mère dans un modeste appartement de Guatemala City.

Éric Clément Éric Clément
La Presse

Et passe ses moments de loisir au lit avec des garçons de passage. Après être tombé amoureux d’un jeune ouvrier du bâtiment, José aspire à une autre vie, plus conforme à ses rêves, mais peut-il quitter sa mère ?

Dans son second long métrage, récompensé l’an dernier à Venise, le réalisateur américain d’origine chinoise Li Cheng esquisse les dures réalités de l’Amérique latine qui poussent des jeunes à vouloir émigrer vers le nord. Tout en évoquant, avec délicatesse, la complexité de vivre son homosexualité dans une société plutôt conservatrice.

Au Cinéma Impérial, le 22 novembre, 21 h 30, 1 h 25 min, version originale espagnole avec sous-titres anglais.