Si le poète Arthur Rimbaud était garagiste en 2013, il adorerait le détecteur sonore d'avarie SeeSV-S205. Rimbaud, qui utilisait l'opium et le haschich comme adjuvants créatifs, « voyait » les sons qu'il entendait ; chaque voyelle avait sa couleur. Le SeeSV-S205 fait la même chose, sobre.

Denis Arcand LA PRESSE

Le gadget coréen localise précisément l'origine, dans votre moteur, des tac-tac-tac, ping-ping-ping ou coui-coui-coui qui vous inquiète. L'antenne en forme de pentagone contient 30 micros et une caméra qui envoient des données 25 fois par secondes à n'importe quel PC. Le logiciel attribue aux diverses fréquences sonores des couleurs, qui apparaissent à l'écran en superposition sur l'image du moteur.

On peut ainsi visualiser les strideurs étranges émises par le moteur qui tourne et leur origine précise.

Batteries non incluses ; aucune inspiration poétique requise.