La Subaru WRX est une valeur sûre dans son créneau. Les autres choix, l’Acura Integra, la Hyundai Elantra N et la Volkswagen Golf R, ne sont pas à dédaigner.

Publié le 22 juin
Éric LeFrançois
Éric LeFrançois Collaboration spéciale

Acura Integra

Prix : à partir de 34 350 $

Acura feuillette, attendrie, son album de famille et redécouvre avec délices les grandes figures de sa jeune histoire. L’Integra revient à l’honneur et, comme son aînée, prend naissance sur la base de la Civic, mais n’en laisse rien paraître. Face à la WRX, l’Integra peine à garder son rang. Certes, elle est plus fonctionnelle, plus moderne, plus valorisante et, à certains égards, plus dynamique de comportement. En revanche, l’Integra nous sert une boîte automatique à variation continue (CVT) et oblige le consommateur à débourser 42 550 $ pour obtenir la manuelle. À ce prix, mieux vaut s’offrir une Civic Si et réaliser une économie de quelque 10 000 $.

Hyundai Elantra N

Prix : à partir de 37 199 $

PHOTO FOURNIE PAR HYUNDAI

Hyundai Elantra N

Elle ne compte que deux roues motrices, mais l’Elantra N est d’une redoutable efficacité sur une chaussée sèche et idéalement correctement asphaltée. Sa direction cisèle mieux les virages, ses freins l’immobilisent plus rapidement et ses pneumatiques collent à la route comme du velcro. Hélas, ces qualités ne s’exploitent pas en toutes saisons. Qu’à cela ne tienne, la berline sud-coréenne a le mérite d’offrir une « vraie » boîte automatique à double embrayage, une plus grande économie à la pompe, un habitacle aux accents plus modernes et, enfin, une garantie plus généreuse.

Volkswagen Golf R

Prix : à partir de 45 995 $

PHOTO FOURNIE PAR VOLKSWAGEN

Volkswagen Golf R

À l’heure actuelle, la Golf R de Volkswagen est sans doute la seule concurrente capable de rivaliser en toutes saisons avec la WRX. Tout comme l’Integra, la carrosserie à hayon de la VW lui procure une plus grande fonctionnalité que la WRX. Au chapitre des performances pures, la Golf R procure une accélération plus vigoureuse, des reprises plus musclées, et ce, indépendamment de la boîte privilégiée (manuelle ou automatique). Toutes deux épousent avec justesse la courbe de puissance du moteur de 2 L suralimenté de cette allemande. Sophistiqué et paramétrable, le châssis de la Golf R comporte même une fonction Drift (dérapage contrôlé). De bien belles qualités, mais celles-ci ont un prix que l’acheteur potentiel n’a pas toujours envie de payer.