(Tokyo) Le groupe automobile japonais Honda a annoncé vendredi un objectif ambitieux de 100 % de ventes de véhicules électriques dans le monde entier d’ici 2040, et des investissements colossaux en recherche-développement sur les six prochaines années.

Agence France-Presse

Honda veut porter la part de ses véhicules électriques (fonctionnant avec des batteries électriques ou à l’hydrogène) à 40 % d’ici 2030, 80 % d’ici 2035 et 100 % d’ici 2040 en Amérique du Nord et en Chine, selon un communiqué.

Au Japon, il visera d’abord un niveau de 20 % d’ici 2030, avant de vouloir les porter à 80 % cinq ans plus tard et à 100 % d’ici 2040, comme sur ses deux autres principaux marchés mondiaux.

« Ce sont des objectifs ambitieux, et pour les atteindre nous devrons mener un effort collectif sur l’ensemble de notre chaîne de valeur », a déclaré le nouveau directeur général de Honda, Toshihiro Mibe, dont c’était la conférence de presse inaugurale.

Avec Toyota et le sud-coréen Hyundai, Honda est l’un des pionniers mondiaux des véhicules à pile à combustible. Par ailleurs, il est partenaire stratégique dans la recherche et développement avec le géant américain General Motors.

Le numéro deux japonais de l’automobile compte investir environ 5000 milliards de yens (57,8 milliards CAN) dans sa recherche-développement au cours des six prochaines années, « quelles que soient les fluctuations des ventes » du groupe sur la période.

Honda avait déjà indiqué par le passé qu’il visait une neutralité carbone pour ses activités mondiales à l’horizon 2050.

Dans le monde entier, les constructeurs automobiles tentent de prendre le virage de l’électrique, alors que de nombreux États renforcent leurs objectifs en matière de réduction d’émissions de CO2, comme les États-Unis et le Japon jeudi.

Le géant allemand Volkswagen a déclaré en mars vouloir devenir le leader mondial de l’électrique dès 2025, en annonçant un investissement de 69 milliards sur cinq ans pour y parvenir.

L’actuel numéro un mondial de l’automobile, Toyota, champion des véhicules hybrides, accélère lui aussi dans les véhicules à batteries électriques : il a annoncé en début de semaine une nouvelle gamme de véhicules dans cette catégorie, « bZ » (pour « beyond zero »), dont le premier modèle, un VUS, devrait sortir dès mi-2022.