L’avènement de la tout électrique et prometteuse Cross Turismo suscite le questionnement quant à l’avenir de la Panamera Sport Turismo S E-Hybrid.

Éric LeFrançois Éric LeFrançois
Collaboration spéciale

Ayant brillamment relevé le défi du tout-électrique (après celui de créer des VUS et des berlines), Porsche veille à ne laisser aucun de ses clients derrière. Quoique timide, la refonte des Panamera et Panamera Sport Turismo réserve le meilleur à ses déclinaisons hybrides, avant de basculer dans le Nouveau Monde entièrement électrifié.

PHOTO DANIEL WOLLSTEIN, FOURNIE PAR PORSCHE AG

Porsche Panamera Sport Turismo S E-Hybrid

La direction de Porsche plaide depuis un peu plus d’une décennie déjà pour une « performance intelligente ». C’est-à-dire concevoir ses produits pour les rendre socialement et écologiquement plus acceptables sans pour autant renier sa raison d’être. Cette prise de conscience écologique a donné naissance à une réduction de la consommation et des émissions de CO2 sur l’ensemble de la gamme, mais aussi à la création de motorisations hybrides rechargeables.

PHOTO DANIEL WOLLSTEIN, FOURNIE PAR PORSCHE AG

L’assistance de direction et la pédale de frein ont également été modifiées pour gagner en précision.

Le constructeur allemand a également été le premier, parmi les constructeurs de prestige traditionnels, à créer un modèle entièrement électrifié : la Taycan. De ce modèle, Porsche en extrait un autre cette année : la Cross Turismo. L’avènement de ces modèles laisse-t-il entrevoir les signes d’une fin de règne pour les Panamera et Panamera Sport Turismo ? La question se pose.

Dans le cadre d’une table ronde à laquelle a participé La Presse, l’état-major de la marque allemande a reconnu à mots couverts qu’il y avait un risque aujourd’hui de cannibalisation entre ces modèles. La prochaine génération des Panamera, Sport Turismo et Coupé (c’est dans l’air) devra se distinguer davantage.

PHOTO DANIEL WOLLSTEIN, FOURNIE PAR PORSCHE AG

La Turbo S E-Hybrid, la plus élitiste de la fratrie, produit à l’aide d’un V8 de 4 L près de 700 ch de puissance en combinant le moteur à essence et l’autre électrique.

Par ailleurs, Porsche se garde bien d’évoquer une électrification complète de la prochaine génération des Panamera et Panamera Sport Turismo. Le constructeur allemand rappelle qu’il poursuivra ses recherches pour « améliorer l’efficacité de ses moteurs thermiques, rendre ses motorisations hybrides plus attractives et créer des propulseurs électriques plus innovants ». Peu importe la source d’énergie qui les animera, un repositionnement de la Panamera et de son alter ego, la Sport Turismo, s’impose.

PHOTO DANIEL WOLLSTEIN, FOURNIE PAR PORSCHE AG

Porsche se garde bien d’évoquer une électrification complète de la prochaine génération des Panamera et Panamera Sport Turismo.

À l’image de l’intemporelle 911, les retouches esthétiques apportées à la Panamera Sport Turismo (cela vaut aussi pour la Panamera) sont plus que discrètes. Seul un œil avisé relèvera les carénages remodelés ou l’étirement du bandeau lumineux arrière.

Aussi subtiles sont les rénovations faites à l’intérieur, à l’exception sans doute de l’écran de divertissement tactile, mieux intégré à l’ensemble du tableau de bord et offrant une meilleure résolution et une navigation simplifiée. Rien à redire sur l’impeccable position de conduite, la qualité de la fabrication ou encore la modularité du coffre.

PHOTO DANIEL WOLLSTEIN, FOURNIE PAR PORSCHE AG

L’écran de divertissement tactile est mieux intégré à l’ensemble du tableau de bord et offre une meilleure résolution et une navigation simplifiée.

Passons sous silence l’indigeste liste d’options qui, à en croire les dépositaires consultés, n’affole aucunement la clientèle. « Au contraire, elle en redemande pour s’assurer que leur véhicule ne corresponde à aucun autre », nous glisse à l’oreille un représentant de la marque.

Bonne conscience

Le châssis a fait l’objet d’améliorations en recevant des suspensions pneumatiques révisées et des pneumatiques mieux adaptés. L’assistance de direction et la pédale de frein ont également été modifiées pour gagner en précision. Le résultat est toujours aussi bluffant.

PHOTO DANIEL WOLLSTEIN, FOURNIE PAR PORSCHE AG

Le châssis de la Porsche Panamera Sport Turismo S E-Hybrid a fait l’objet d’améliorations en recevant des suspensions pneumatiques révisées et des pneumatiques mieux adaptés.

Pour une voiture aussi lourde, cette Porsche ne prête pas à des critiques sévères. Les trains roulants sophistiqués, mais un peu fermes tout de même, ne font qu’exalter ses exceptionnelles qualités de stabilité et d’équilibre. Lorsqu’on prend la direction des voies rapides au volant d’une auto comme celle-ci, les limitations de vitesse prennent une dimension carrément incompréhensible tant elle vous procure une sensation de sécurité et de parfaite maîtrise. Sa conduite réagit avec une rassurante progressivité et nul besoin d’être un as du volant pour en tirer un excellent parti.

PHOTO DANIEL WOLLSTEIN, FOURNIE PAR PORSCHE AG

Lorsqu’on prend la direction des voies rapides au volant d’une auto comme celle-ci, les limitations de vitesse prennent une dimension carrément incompréhensible tant elle vous procure une sensation de sécurité et de parfaite maîtrise.

Puisque notre fiche technique se limite à la version S E-Hybrid, l’occasion nous est donnée de passer rapidement en revue l’offre des motorisations thermiques qui, à l’exception de la déclinaison GTS (elle gagne 20 ch), demeurent inchangées. Ce qui change vraiment, ce sont les versions hybrides qui accueillent une nouvelle livrée mue par un V6 biturbo hybride (sans doute le meilleur choix) et la Turbo S E-Hybrid, la plus élitiste de la fratrie, qui produit à l’aide d’un V8 de 4 L près de 700 ch de puissance en combinant le moteur à essence et l’autre électrique.

PHOTO FOURNIE PAR PORSCHE AG

La déclinaison GTS de la Porsche Panamera Sport Turismo S E-Hybrid gagne 20 chevaux de puissance cette année.

Ce dernier s’approvisionne désormais par un accumulateur au lithium-ion plus puissant (17,9 kWh comparativement à 14,1 kWh) et, par chance, pas plus lourd, lequel lui assure une autonomie électrique améliorée, certes, mais loin d’être exceptionnelle. En fait, dans le cadre de cet essai réalisé alors que l’hiver n’avait pas encore plié bagage, le meilleur résultat obtenu était de 31 km... c’est-à-dire sensiblement la même performance obtenue avec la Subaru Crosstrek hybride rechargeable ou encore avec la Mini Countryman SE Hybrid. Sans même recourir à une borne de recharge, il est possible, au prix d’une augmentation sensible de la consommation d’essence, d’alimenter la batterie tout en roulant.

PHOTO DANIEL WOLLSTEIN, FOURNIE PAR PORSCHE AG

Sans même recourir à une borne de recharge, il est possible, au prix d’une augmentation sensible de la consommation d’essence, d’alimenter la batterie tout en roulant.

C’est très peu, mais considérant que les automobilistes parcourent en moyenne 60 km par jour, cela représente tout de même une économie pour le portefeuille et un (petit) geste pour l’environnement. Étant donné que certains automobilistes sont encore frileux à l’idée de basculer dans l’univers du tout-électrique, cette Porsche veille à accompagner sa clientèle dans cette transition tout en douceur...

PHOTO DANIEL WOLLSTEIN, FOURNIE PAR PORSCHE AG

Vue des places arrière de la Porsche Panamera Sport Turismo S E-Hybrid

Fourchette de prix : De 99 300 $ à 226 500 $

On aime

Style atypique
Stabilité rassurante
Sportive et pas égoïste

On aime moins

Inexploitable sur les voies publiques
Rapport encombrement-poids-praticité décevant
Fausse bonne conscience écologique

Notre verdict

La pertinence d’un tel modèle mérite d’être réévaluée.

Sport ou Cross ?

PHOTO FOURNIE PAR PORSCHE AG

Porsche Cross Turismo

Attendue dans le chaud de l’été, la Cross Turismo, version « utilitaire » de la Taycan, apparaît, sur papier à tout le moins, bien plus intéressante que la Sport Turismo de notre banc d’essai. Plus trapue, plus courte, plus légère, plus pratique, plus véloce et surtout plus écologique, la Cross Turismo représente une proposition plus alléchante et plus dans l’air du temps. D’autant plus que ces deux véhicules se trouvent sensiblement dans la même fourchette de prix. Les responsables de la marque ont reconnu, au cours d’une table ronde virtuelle à laquelle a participé La Presse le mois dernier, l’importance de différencier davantage les deux gammes à l’avenir.

Réécrire l’histoire

PHOTO FOURNIE PAR LE MUSÉE PORSCHE

Première étude d’une Porsche 928 dotée de quatre portières

L’idée de créer une Porsche pour les familles ne date pas d’hier, comme en fait foi cette 928 allongée 1984 (baptisée 942) à laquelle deux portières à ouverture antagoniste ont été épinglées. Cette étude commandée par Ferry Porsche n’a cependant jamais vu le jour. Pas plus qu’une autre, présentée plusieurs années plus tard au Salon automobile de Francfort de 1989 (nom de code 989). Il faudra attendre 20 ans de plus avant que Porsche dévoile, à Shanghai, la version définitive de sa première « berline » de production, la Panamera.

Fiche technique

Porsche Panamera Turbo S-E Hybrid Sport Turismo
Moteur thermique : V8 DACT 4 L Hybrid suralimenté par deux turbocompresseurs, 563 ch entre 5750 et 6000 tr/min, 568 lb-pi de couple entre 2100 et 4500 tr/min
Moteur électrique : moteur dont la puissance équivaut à 134 ch et 295 lb-pi de couple ; puissance combinée du groupe hybride : 690 ch et 641 lb-pi de couple
Poids : 2365 kg
Rapport poids-puissance : 3,42 kg/ch
Accélération 0-100 km/h : 3,2 s
Boîte de vitesses : automatique huit rapports à double embrayage
Mode d’entraînement : traction intégrale (4 roues motrices)
Pneus : 275/35 ZR 21 – 315/30 ZR 21
Autonomie électrique : 29 km (conditions hivernales)
Capacité du réservoir, essence recommandée : 80 L, super
Consommation : 12,1 L/100 km
Empattement : 2950 mm, longueur : 5049 mm, hauteur : 1432 mm, largeur : 1937 mm (rétroviseurs extérieurs rabattus)

Faites part de votre expérience

La Presse publiera prochainement l’essai des véhicules suivants : Audi E-Tron et E-Tron Sportback, BMW M4/M5, Honda Civic (2015-2020), Genesis G80, Hyundai Tucson, Infiniti QX50, Mitsubishi Outlander et Toyota Tacoma. Si vous possédez l’un de ces véhicules, nous aimerions bien vous lire.