Nissan a levé le voile jeudi dernier sur deux modèles refondus figurant dans des catégories fort importantes pour assurer sa relance.

Charles René Charles René
La Presse

Le VUS intermédiaire Pathfinder et la camionnette intermédiaire Frontier seront commercialisés l’été prochain avec des approches semblables à celles des générations qu’ils remplacent tout en ajoutant une dose de modernité à la recette.

PHOTO FOURNIE PAR NISSAN

Le Nissan Pathfinder 2022

Pour assurer sa légitimité face à une concurrence qui s’améliore de cycle en cycle, le Pathfinder voit son design entièrement resculpté.

PHOTO FOURNIE PAR NISSAN

Vue de l’arrière du Pathfinder

Sans surprise, le restylage se place en parallèle avec le Rogue avec sa calandre en V à gros traits chromés.

Les trois fentes cherchent à rendre hommage à la première génération du modèle, lancée en 1987. C’est d’ailleurs son apparence plus costaude et anguleuse et ses proportions plus équilibrées que l’on remarque.

PHOTO FOURNIE PAR NISSAN

L’habitacle du Pathfinder 2022

Cela dit, la formule de base demeure : le Pathfinder conserve sa plateforme monocoque à traction adaptée pour recevoir un rouage intégral de série. Son V6 de 3,5 L à injection directe (284 ch) est aussi conservé dans la transition, mais Nissan largue la boîte CVT de la cuvée précédente et la remplace par une boîte automatique à neuf rapports. Fait intéressant, le duo permettra une capacité de remorquage de 2721 kg, ce qui est nettement plus que bien des rivaux.

Enfin un nouveau Frontier

Si les Pathfinder et Frontier avaient une filiation directe en partageant pendant un moment la même plateforme en échelle, ce n’est plus du tout le cas plusieurs décennies plus tard. Le Frontier demeure une camionnette intermédiaire conventionnelle dans son rendu avec son châssis structurellement séparé de la carrosserie.

PHOTO FOURNIE PAR NISSAN

Le Nissan Frontier 2022

Produite de 2005 à 2019, la génération précédente du Frontier a eu un cycle de vie anormalement long. Sans réellement révolutionner le tout, Nissan dépoussière le concept avec un dessin nettement plus moderne et affirmé. Deux tailles d’habitacles seront proposées (King Cab et Crew Cab) ainsi que deux longueurs de caisses (5 pi ou 6 pi).

PHOTO FOURNIE PAR NISSAN

Vue de l’arrière du Frontier 

Comme annoncé, c’est un V6 de 3,8 L entièrement nouveau qui assurera l’entrain avec ses 310 ch et un couple de 281 lb-pi. Il est boulonné à une boîte automatique à neuf rapports reliée à un système à quatre roues motrices. Cette conjugaison du groupe motopropulseur sera la seule offerte par Nissan. La capacité de remorquage plafonnera à 2944 kg.

PHOTO FOURNIE PAR NISSAN

L’habitacle du Frontier 2022

Plus de détails sur les deux modèles seront connus d’ici leur commercialisation dans les prochains mois.