(Washington) Apple serait sur le point de conclure un accord pour produire ses propres véhicules autonomes en coopération avec le géant sud-coréen Hyundai et pourrait l’annoncer dès ce mois-ci, selon plusieurs médias.

Agence France-Presse

Le géant informatique, qui développe depuis plusieurs années sa propre technologie de conduite autonome, travaillerait avec Hyundai et sa marque Kia pour produire une voiture dans l’État de la Géorgie, affirme la chaîne d’informations financières CNBC.

Un média coréen a affirmé qu’Apple était sur le point de faire un investissement de plusieurs milliards de dollars dans Kia dans le cadre de ce partenariat, qui pourrait être annoncé le 17 février. Les deux groupes prévoiraient produire 100 000 véhicules par an à partir de 2024.  

Aucune des sociétés n’a apporté de commentaires à ces informations.

Selon CNBC, l’accord n’est pas finalisé, mais les entreprises prévoient de fabriquer un véhicule électrique autonome de marque Apple dans l’usine d’assemblage de Kia à West Point, en Géorgie.

Apple souhaite travailler avec un constructeur automobile établi, permettant au géant californien de la technologie de contrôler le logiciel et le matériel qui entreront dans le véhicule.

Le mois dernier, les actions de Hyundai avaient déjà grimpé en flèche sur des informations selon lesquelles il était en pourparlers avec Apple.

Hyundai avait indiqué avoir reçu des demandes de coopération sur les voitures électriques autonomes de diverses entreprises, mais n’avait pas confirmé qu’il était en discussion avec Apple.