« Parlez-en en bien, parlez-en en mal, mais parlez-en. » Le vieil adage, sans doute cynique et abondamment employé pour décrire la teneur de certaines stratégies de communication, traduit l’importance de la notoriété d’un produit. Pour assurer les ventes, les consommateurs doivent savoir qu’il existe. Dans le cadre de son titanesque projet d’électrification de 27 milliards US, General Motors (GM) envisage de créer un tout nouveau multisegment électrique qui emploiera le nom Corvette comme porte-voix.

Publié le 27 janv. 2021
Charles René
Charles René La Presse

Les informations obtenues par l’agence Bloomberg font état de la naissance d’un multisegment entièrement électrique qui se voudra un croisement entre une sportive et un VUS. Son lancement est prévu au plus tôt en 2025. Des designers seraient actuellement déjà à l’œuvre sur diverses études de style sur ce thème. L’objectif central est de tirer profit de la notoriété du nom pour tracter un nouveau modèle qui cherche à encapsuler l’esprit sportif de la Corvette dans un véhicule foncièrement différent sur le plan technique. On ne peut nier le fait qu’une telle décision risque de choquer les puristes, voire de diluer l’image de marque de la Corvette.

L’idée d’employer un modèle phare pour décliner une sous-marque n’est sans doute pas nouvelle. Rappelons que Ford vient à peine d’amorcer la production de son Mustang Mach-E, un tout nouveau multisegment électrique arborant le cheval galopant sur sa calandre. Bloomberg précise, en citant une source à l’interne du constructeur américain, que si la sous-marque voit le jour, la gamme Corvette sera grossie uniquement par des véhicules électriques.

L’actuelle Corvette C8 (pour huitième génération) a été dévoilée en juillet 2019 et constitue à elle seule une révolution technique de par le positionnement de son moteur, en position centrale arrière. Une première pour la légendaire sportive américaine. Des rumeurs persistantes depuis son lancement suggèrent qu’une version hybride rechargeable est en développement.

Rappelons que le nouveau président américain Joe Biden avait affirmé en août 2020 dans une vidéo publiée sur Twitter que General Motors travaillait sur une Corvette électrique. Est-ce à celle-ci qu’il faisait allusion ? Un dossier à suivre.