Quels autres modèles pourraient intéresser les acheteurs qui considèrent la Kia K5 ? Voici comment ces véhicules s’y comparent.

Éric LeFrançois Éric LeFrançois
Collaboration spéciale

Nissan Altima

Prix : à compter de 29 498 $

Moins extravertie que la K5, l’Altima risque de mieux vieillir que sa rivale. L’Altima n’excelle en rien, mais s’avère homogène en tout. Face à la K5, son moteur atmosphérique apparaîtra un peu plus poussif et sa boîte à variation continue (CVT), plus lancinante à l’effort. En revanche, l’Altima se révèle dans l’ensemble plus confortable. Les sièges avant surtout. Le dégagement intérieur est sensiblement le même, mais l’accès et la sortie à bord de la Nissan exigent un peu plus de souplesse que dans la Kia.

PHOTO FOURNIE PAR SUBARU

La Subaru Legacy

Subaru Legacy

Prix : à compter de 26 695 $

Première berline de sa catégorie à adopter le rouage intégral, la Legacy n’a plus besoin de présentation. Il s’agit d’une auto robuste, sérieusement construite, et surtout la seule à offrir un rouage à quatre roues motrices à prise constante qui fait sensation sur une surface à faible coefficient d’adhérence. Face à la K5, la Legacy offre un confort de roulement supérieur et une boîte automatique à variation continue efficace et étonnamment agréable. En revanche, l’habitacle est plus étriqué que celui de la K5 et la conduite est moins inspirée, à moins d’opter pour la mécanique suralimentée offerte sur la déclinaison GT, qui fait bondir le prix (39 433 $).

PHOTO FOURNIE PAR TOYOTA

La Toyota Camry

Toyota Camry

Prix : à compter de 29 850 $ (pour l’AWD)

Si la plastique de la K5 risque de mal vieillir, que dire de la Camry ? Puisque les goûts comme les couleurs ne se discutent pas, concentrons-nous sur l’essentiel. La Camry est plus ouatée que la K5, mais, tout comme la Legacy, offre un agrément de conduite très moyen. Son rouage intégral ne se révèle pas non plus aussi performant que celui de la K5. Cette dernière propose également une garantie plus généreuse que la Toyota, mais celle-ci tient sa revanche du côté de la valeur résiduelle, nettement plus élevée que celle de la Kia.