Voici revenue cette période de l'année où les automobilistes qui désirent changer de voiture font face au sempiternel dilemme: 2008 ou 2009? Avec toutes les offres de rabais des constructeurs et des concessionnaires, il n'est pas facile de prendre la meilleure décision. Voici quelques points de repère.

CAA

Acheter une 2009 au plein prix ou une 2008 au rabais? À notre avis, il n'existe pas vraiment de réponse sur mesure à cette question. En premier lieu toutefois, le consommateur doit considérer le nombre d'années qu'il prévoit garder le véhicule qu'il se propose d'acquérir.

Il est en effet important de souligner que c'est habituellement durant les trois premières années qu'un véhicule subit la dépréciation la plus importante. On estime dans bien des cas qu'un véhicule peut perdre de 40% à 50% de sa valeur initiale au bout d'une telle période. Donc, si vous êtes de ceux qui changent de voiture tous les deux ou trois ans, peut-être seriez-vous mieux d'envisager l'achat d'un modèle 2009.

Par contre, beaucoup de consommateurs gardent leur voiture très longtemps, de sorte que pour eux, attendre une 2009 ou négocier un rabais sur une 2008 n'a pas vraiment d'importance. En 2014, par exemple, un véhicule 2009 aura sensiblement subi la même dévaluation qu'un modèle 2008. Après cinq ans d'usure, c'est davantage l'état général du véhicule et son kilométrage que son âge qui lui assureront ou non une bonne valeur de revente.

D'autre part, le véhicule 2008 acheté cet automne aura généralement beaucoup moins de kilomètres au compteur que le modèle 2008 acheté à l'automne 2007, lors de son lancement. Ceci devrait donc vous permettre d'obtenir un prix un peu plus élevé lors de la revente en raison du kilométrage moins important.

Le raisonnement ne s'arrête pas là; en effet, il faut aussi considérer le prix du véhicule que vous possédez actuellement. On peut par exemple vous en offrir un très bon prix. Cette somme évidemment d'être moindre en octobre ou en novembre. Pour évaluer adéquatement l'offre que l'on vous fait, renseignez-vous sur la valeur théorique de votre véhicule en consultant un guide d'évaluation des voitures usagées, comme le Canadian Red Book ou le Guide d'évaluation Hebdo. Pour une voiture 2008, il faudrait parvenir à négocier un rabais important, puisque le véhicule accuse tout de même un an d'année-modèle. En négociant, on doit conserver à l'esprit que la voiture a un an, mais n'a pas roulé. On ne peut donc s'attendre à obtenir un rabais égal à un an de dépréciation. Cependant, dans le cas d'un modèle haut de gamme ou très bien équipé, le montant ne devrait pas être trop loin non plus de ce que représente un an de dépréciation. Par contre, avec un modèle bas de gamme ou en forte demande, il sera plus difficile d'obtenir un rabais important.

D'autre part, en choisissant un modèle 2008, la variété de versions risque d'être moins importante. Ainsi, le choix de couleurs et d'équipement peut être assez limité. Vous risquez de vous retrouver avec une voiture plus équipée que ce que vous vouliez à l'origine; par conséquent, le prix d'achat sera plus élevé. En revanche, cela peut aussi vous permettre d'acheter une voiture dotée d'équipement que vous n'auriez pu vous payer sur une voiture au prix régulier.

En achetant une voiture 2009, vous roulez évidemment avec ce qu'il y a de plus nouveau sur le marché, si elle a été entièrement ou fortement transformée, avec cependant le risque des «problèmes de jeunesse» rattachés à un nouveau modèle. Puisque la demande est plus forte à ce moment, la négociation en matière de prix pourrait s'avérer plus ardue.

Par ailleurs, il arrive qu'en lançant un nouveau véhicule, les constructeurs le dotent de pneus de dimensions peu communes qui rendent l'achat de pneus d'hiver beaucoup plus difficile puisque les fabricants de pneus n'ont pas toujours l'occasion de produire des pneus pour toutes les dimensions. Cela peut occasionner un coût supplémentaire, parce qu'il faudra peut-être changer les roues.

Les véhicules 2008 peuvent bénéficier de rabais ou de taux de financement plus avantageux que ceux proposés pour un 2009. Et si le modèle a peu ou pas changé, cette solution peut s'avérer intéressante, à moins que le modèle 2009 bénéficie d'une garantie plus généreuse. En effet, après plusieurs années de diminution de l'étendue des garanties, il semble y avoir un mouvement chez plusieurs constructeurs en faveur d'une garantie élargie pour quelques véhicules ou toute la gamme.

Comme on le voit, il y a beaucoup d'éléments à considérer quand vient le temps de prendre une décision. Une réflexion sérieuse en vaut la peine si vous ne voulez pas que votre portefeuille s'amincisse trop.