Pluie, pluie et pluie. Pour cette première prise de contact avec le Beetle Cabriolet, Volkswagen ne pouvait imaginer pire scénario.

Éric Lefrançois. collaboration spéciale LA PRESSE

Entre deux averses, il a cependant été possible de vérifier les affirmations du constructeur allemand au sujet de la rapidité (une dizaine de secondes) avec laquelle le Beetle retire ou enfile son couvre-chef. Le véhicule peut même exécuter cette opération en roulant, pourvu que sa vitesse n'excède pas 50 km/h.

Hormis son toit escamotable et quelques kilos supplémentaires, le Beetle Cabriolet est en tout point identique au coupé. Enfin, presque. À cause de sa faible diffusion - 1000 unités tout au plus par année -, le Cabriolet limite sa proposition aux versions Comfortline et Highline. La première n'offre aucune option, alors que la seconde en propose une seule: l'ensemble technologie. Cet ensemble, qui coûte 1250$, comprend le système de navigation, la chaîne audio signée Fender et la radio satellite. D'autres différences? Bien sûr: des sièges plus sportifs (dixit VW), tendus de cuir, des garnitures nickelées, des jantes plus larges et, surtout, la possibilité de colorer son toit en beige.

Un seul moteur au début

Sur le plan technique, le distributeur canadien simplifie les choses. Pour ses débuts sur le marché canadien, ce cabriolet se limite à un seul moteur et à une seule boîte de vitesses. Plus tard au cours de l'année, une mécanique turbocompressée de deux litres et des boîtes manuelle et automatique (à double embrayage) viendront garnir le catalogue du modèle. Quant au turbodiesel (TDi), on n'a pas encore décidé si on allait l'offrir sur nos terres.

VW prétend que le Beetle trouve autant preneur chez les hommes que chez les femmes. Cette analyse repose cependant sur les contrats de vente. «Cela ne veut donc pas dire que l'acheteur en est l'utilisateur principal», reconnaît Thomas Tetzlaff, porte-parole de l'entreprise au Canada, qui laisse sous-entendre que le Beetle s'offre bien en cadeau. C'est sans doute le cas, puisque le Beetle Cabriolet sera visible dans les concessionnaires le 14 février, jour de la Saint-Valentin.

VW BEETLE CABRIOLET

> Comfortline: 28 775$

> Highline: 31 740$

Les frais de transport et de préparation sont fixés à 1395$.