L'Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) s'est penché cette fois-ci spécifiquement sur des modèles électriques, dont la Tesla Model S, dans le cadre de ses rigoureux tests de collision.

Charles René LA PRESSE

Bien que saluée pour sa performance dans la majorité des tests, la Tesla Model S a obtenu la note « acceptable » lors du test de collision frontale partielle avec un petit obstacle.

La ceinture de sécurité du conducteur n'a pas bien maintenu en place le mannequin.

Tesla affirme avoir déjà fait les modifications nécessaires. Les phares et la résistance du toit du modèle P100D sont aussi montrés du doigt. Les phares ont obtenu la cote : «mauvais». Quant au toit, l'IIHS indique que sa résistance n'est pas à la hauteur.