Faraday Future, le jeune constructeur financé par des investisseurs chinois, a fait les manchettes le mois dernier en annonçant que son concept de véhicule électrique FF 91 serait plus rapide que la Tesla, passant de 0 à 100 km/h en seulement 2,39 secondes.

Motor Trend

Le PDG de Tesla, Elon Musk, n'a certainement pas aimé se faire ainsi provoquer en duel. Grâce à un nouveau mode « Ludicrous+ », un Modèle S de série peut maintenant « accoter » l'accélération annoncée de la FF 91 avant même que le constructeur du Nevada ait eu le temps de construire sa voiture.

En décembre dernier, Faraday Future avait dévoilé une vidéo montrant un prototype camouflé de sa FF 91 faire mordre la poussière à une Ferrari 488 GTB sur la piste d'accélération. Puis on voit la Faraday Future devancer --de peu-- un Modèle S de Tesla.

Selon les dires du constructeur, le prototype passait alors de 0 à 100 km/h en un temps record de 2,39 secondes. L'ensemble de la présentation de Faraday Future au CES était basé sur ce chiffre, une provocation délibérée envers Tesla. Avec le mode Ludicrous, le Modèle  S P100D pouvait déjà atteindre 100 km/h en 2,5 secondes.

Mais une mise à jour récente du système permet maintenant à la voiture californienne d'atteindre la même vitesse que la FF 91. Selon le site spécialisé Electrek, il est important de noter que ce résultat a été obtenu avec une voiture Tesla de production directement sortie de l'usine, tandis que le prototype de la FF 91 ne possède qu'un intérieur partiel et n'a pas encore été livré à un client.

Mais un temps d'accélération de 2,39 secondes est peut-être loin d'être tout ce dont la P100D est capable. M. Musk a récemment laissé entendre sur son compte Twitter que le mode secret, le Ludicrous Easter Egg, pourrait permettre à la voiture de réussir l'épreuve en 2,34 secondes...