Le constructeur automobile américain General Motors a signé un accord avec son partenaire chinois, SAIC Motor, pour développer des véhicules électriques en Chine, premier marché automobile mondial, ont annoncé mardi les deux groupes.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le géant américain et SAIC, premier constructeur automobile chinois, concevront les véhicules électriques et développeront les principaux composants, ont-ils indiqué dans un communiqué conjoint sans donner de précision sur le calendrier de cette opération.

«Le co-développement de cette nouvelle architecture de véhicule électrique démontre la large gamme de bénéfices rendus possibles par le puissant partenariat entre SAIC et GM», a déclaré Tim Lee, directeur des opérateurs internationales de GM.

Les véhicules électriques seront vendus en Chine sous les marques de SAIC et de la coentreprise entre GM et SAIC, Shanghai GM.

Le marché automobile chinois, devenu en 2009 le premier marché au monde, est de plus en plus important pour GM qui est confronté à une faiblesse de la demande aux États-Unis.

Les ventes de GM ont atteint en août le chiffre record de 205 885 unités, en hausse de 13,4% par rapport à août 2010, malgré un ralentissemnt du marché chinois.

La Chine veut développer la production de véhicules propres à la fois pour réduire la pollution et diminuer sa dépendance en pétrole importé.