Les constructeurs américains surpassent leurs concurrents étrangers pour la première fois dans un sondage sur la qualité des voitures et camions neufs.

Stephen Manning ASSOCIATED PRESS

La firme J.D. Power and Associates a indiqué jeudi que les propriétaires de véhicules construits par les géants américains de Detroit ont fait état, en moyenne, de moins de problèmes durant les 90 premiers jours de possession de leur voiture ou camion que les nouveaux propriétaires de véhicules étrangers.Il s'agit d'une première en 24 ans, soit depuis que cette étude comparative, fort suivie, est menée. Jusqu'ici, les consommateurs estimaient généralement que les constructeurs étrangers - japonais en particulier - produisaient de meilleurs véhicules que General Motors, Ford et Chrysler.

Ford a enregistré des gains qui figurent parmi les plus importants dans le cadre de l'étude, se classant au cinquième rang, tandis que l'allemand Porsche s'est hissé en première place. Toyota, qui a pâti d'importants rappels l'an dernier, a vu ses résultats dégringoler.

 

L'étude classe les voitures et les camions en fonction du nombre de problèmes rapportés pour chaque bloc de 100 véhicules. La moyenne de l'industrie s'est élevée à 109 problèmes par 100 véhicules, un chiffre qui est en baisse constante depuis une dizaine d'années.

 

L'ensemble des constructeurs américains a enregistré en moyenne 108 problèmes par 100 véhicules, alors que leurs homologues étrangers en ont déclaré 109.

 

Les marques luxueuses Acura et Mercedes-Benz ont obtenu les deuxième et troisième places dans l'étude, alors que Toyota n'a pas pu faire mieux que le 21e rang. En 2009, le géant japonais s'était classé en sixième place.