Malgré la crise et une année 2008 décevante avec un recul de 5% de ses ventes, la Bavarian Motor Werk (BMW) n'entend pas se replier sur elle-même.

Éric LeFrançois, collaboration spéciale LA PRESSE

En effet, après la Mini Cabriolet, le roadster Z4 et les X5 et X6 à la puissance M, le groupe automobile allemand confirme la mise en service d'un nouveau produit de niche: le GT5.

 

Ce nouveau modèle doté d'un hayon arrière ouvrant complètera l'offre de la Série 5 à compter de la fin de l'année. Présentée en février dernier sous forme de concept, la future Série 5 Gran Turismo (GT) présente l'originalité d'un coffre assez vaste (de 440 à 1 700 litres de volume utile) pouvant être utilisé sous la forme d'un couvercle de malle classique ou d'un large hayon, à la demande et de sièges arrière coulissants pour permettre de moduler l'espace selon les besoins de tout un chacun.

À ses débuts au Canada, la 5 Gran Turismo soulèvera exclusivement son capot à un moteur V8 4,4 litres à injection directe suralimenté par deux turbocompresseurs. Identique à celui proposé à bord des Série 7 et X6, ce moteur délivre 400 chevaux et 450 livres-pied de couple.

Selon les essais menés par le groupe bavarois, cette 5 Gran Turismo est en mesure d'atteindre les 100 km/h en 5,5 secondes et de consommer en moyenne 11,2 litres aux 100 kilomètres d'essence Super grâce à un système de récupération d'énergie, une première pour BMW en Amérique du Nord. La puissance sera acheminée aux roues arrière motrices (une version intégrale sera ultimement proposée) via une boîte à 8 rapports. À noter qu'une transmission manuelle à 6 rapports sera également offerte.