En publiant ce matin les premières photos officielles de la DBS Volante, la direction d'Aston Martin confirme du coup, la mise en service du 16e cabriolet de son histoire.

Mis à jour le 25 févr. 2009
Éric LeFrançois, Collaboration Spéciale LA PRESSE

Le constructeur britannique profitera de la tenue du salon automobile de Genève, la semaine prochaine, pour dévoiler tous les détails sur sa nouvelle mouture qui entreprendra une carrière dans les salles d'exposition à l'automne pour un prix qui n'a pas encore été fixé.Contrairement à sa future concurrente, la California de Ferrari, la DBS Volante demeure fidèle à la tradition comme en fait foi son couvre-chef en toile. Doublé évidemment d'une commande électrique, ce toit se range en quelque 14 secondes dans son logement entre l'habitacle et le coffre.

Cela dit, la DBS Volante reprend les recettes qui ont fait le succès du coupé auquel il emprunte son fameux V12 atmosphérique de 6 litres. Ce dernier délivre ses 517 chevaux aux roues arrière par l'entremise d'une boîte manuelle 6 rapports. Une boîte séquentielle est proposée en option. Selon les données du constructeur, cette Volante est en mesure d'atteindre les 100 km/h en moins de 5 secondes et d'atteindre une vitesse de pointe de l'ordre 307 km/h. Avec ou sans toit?