General Motors renonce à mettre au point un nouveau moteur V8 pour ses voitures de luxe.

Publié le 17 janv. 2008
Éric Descarries, Collaboration Spéciale

Cette configuration cédera sa place à des V6 de haute technologie et peut-être à des diesels.

Jim Taylor, directeur général de Cadillac, a même déclaré à la publication américaine Automotive News que GM songeait à une version locale du V6 turbodiesel de 2,9 litres de la CTS qui sera vendue en Europe en 2009.

Au fait, le Northstar V8 qui propulse les Cadillac depuis 1993 sera abandonné en 2010.

Les VUS Escalade et les sportives CTS-V et XLR conserveront un V8, mais à culbuteurs.