Le Nevis, pour «New Exhaust Valve & Intake System» (c'est de l'italien), est un moteur modulaire en acier capable de générer la même puissance que le six-cylindres R6 de BMW, tout en accusant la moitié du poids et le tiers des cylindres de ce dernier.

Alain McKenna COLLABORATION SPéCIALE

Le Nevis, pour «New Exhaust Valve & Intake System» (c'est de l'italien), est un moteur modulaire en acier capable de générer la même puissance que le six-cylindres R6 de BMW, tout en accusant la moitié du poids et le tiers des cylindres de ce dernier.

La puissance du deux-cylindres d'un litre, qui ne pèse que 80 kilos, est évaluée à 250 chevaux. Son concepteur, Cesare Bortone, a mis 14 ans pour dessiner ce prototype, dont les cylindres sont installés l'un sur l'autre autour d'un axe principal qui dirige le cycle de combustion, comme des anneaux.

Ce concept a aussi l'avantage de permettre l'ajout de cylindres additionnels assez simplement, ce qui en réduit nettement les coûts de fabrication. Aussi, la société italienne assure que ce moteur peut carburer à l'essence ou au gazole, ou à tout autre carburant, comme l'éthanol ou l'hydrogène. Reste donc à voir si ce petit miracle d'ingénierie passera le stade du prototype.