C'est la plus haute altitude jamais atteinte par un véhicule de production à quatre roues, selon le Livre Guinness des records du monde.

Éric Descarries COLLABORATION SPéCIALE

C'est la plus haute altitude jamais atteinte par un véhicule de production à quatre roues, selon le Livre Guinness des records du monde.

L'Ojos del Salado, deuxième montagne la plus haute de l'hémisphère occidental, est située en Amérique du Sud, aux frontières de l'Argentine et du Chili.

Il aura fallu cinq jours en mars dernier à l'équipe dirigée par l'Allemand Matthias Jeschke d'Extrem Events pour atteindre le sommet de ce volcan inactif. Durant le voyage, des vents d'une violence digne des plus forts ouragans ont fait baisser le mercure jusqu'à -30o C. Les deux Wrangler Unlimited engagés dans cette aventure ont dû franchir plusieurs obstacles, dont les sables volcaniques, et contourner des fissures profondes, voire gravir des pentes de glaciers si glissants que les hommes doivent porter des bottes cloutées pour y marcher.

Les deux Wrangler Unlimited utilisés pour cette expédition étaient des véhicules de production standard équipés de pneus Goodyear Wrangler MT/R, d'instruments de mesure d'altitude et de treuils. Des moteurs V6 de 3,8 litres à essence propulsaient ces tout-terrains.