Gino Chouinard avait la mine basse en prenant les ondes, lundi matin à Salut bonjour. C’est l’équivalent d’un tremblement de terre qui venait d’ébranler son équipe à TVA. Vendredi dernier, le chroniqueur sportif Daniel Melançon, qui ne jouait pas un petit rôle dans l’émission, apprenait en sortant des ondes qu’il était viré de l’émission, après avoir passé une quinzaine d’années à fréquenter ce plateau, dont 11 aux nouvelles sportives.

Richard Therrien Le Soleil

« On aurait vraiment souhaité que cette rupture-là se fasse de façon différente », a reconnu un Gino Chouinard visiblement secoué, avant de saluer son collègue et de le remercier « pour toutes ces belles années ».

> La suite sur le site du Soleil