Spécial deux pour un à La voix dimanche soir. Deux enfants de chanteurs connus ont participé aux auditions à l’aveugle du télé-crochet de TVA, et les deux ont été repêchés. Pas besoin de frapper pour entrer sur scène !

Hugo Dumas
Hugo Dumas La Presse

Commençons avec Élisabeth « Beth » Cossette, 28 ans, fille du populaire artiste Sylvain Cossette. Beth a lancé l’album Les averses au printemps 2018, a participé à deux comédies musicales pour enfants et a également collaboré à moult projets de son célèbre paternel.

PHOTO FOURNIE PAR OSA IMAGES/TVA

Élisabeth « Beth » Cossette est la fille du populaire artiste Sylvain Cossette.

Dimanche soir, Beth a refait C’est moi, de Marie-Mai, en version dépouillée. Très joli numéro. Garou et Pierre Lapointe la voulaient, mais Beth Cossette a opté pour Cœur de pirate, qu’elle connaît bien personnellement. En effet, Judith Cossette, la sœur de Beth, travaille comme imprésario pour Cœur de pirate et Les sœurs Boulay. La filiation entre les deux femmes était naturelle.

Puis, au tour de Tom-Éliot Girard, 19 ans, de Boucherville, fils du chanteur Michaël Girard. Rappelez-vous. Michaël, ancien protégé de Josélito Michaud, a progressé jusqu’en demi-finale de La voix en 2017 dans l’équipe de Marc Dupré.

PHOTO FOURNIE PAR OSA IMAGES/TVA

Tom-Éliot Girard, fils du chanteur Michaël Girard

Vêtu d’une combinaison de prisonnier orange pétant, Tom-Éliot Girard a revisité Les tireurs fous, d’Ariane Moffatt, et a été sauvé de justesse par Garou, à une seconde de la fin de sa prestation.

Vous connaissez aussi le jeune frère de Tom-Éliot, le comédien Sam-Éloi Girard, qui a été la vedette de Conseils de famille à Télé-Québec et qui joue présentement dans La vie compliquée de Léa Olivier sur le Club illico. Le goût du showbiz, ça se transmet de père en fils et de père en fille.

Encore une fois, bien des professionnels ont fait vibrer le studio de La voix dimanche soir. L’une des meilleures ? La choriste Heidi Jutras, 33 ans, de Drummondville, qui s’est attaquée à Des mots qui sonnent, de Céline Dion, avec une énergie extra contagieuse. Excellente prise pour Pierre Lapointe.

Autre potin : Gabrielle Nogue, 24 ans, qui a repris The Climb, de Miley Cyrus, est la petite sœur de la blonde Jennifer, l’une des concurrentes d’Occupation double : Afrique du Sud sur V.

PHOTO FOURNIE PAR OSA IMAGES/TVA

Raff Pylon

Allison Daniels, 24 ans, de Québec, n’était pas une novice non plus. Cette fan de country a fait un duo avec Keith Urban au Festival d’été de Québec en 2015. Raff Pylon, 26 ans, de Belœil, a longtemps travaillé dans la formation Bridgeway. Son énorme confiance en lui n’a pas plu à tous les coachs.

Cette abondance de candidats connus à La voix démontre que le bassin de « talents bruts » au Québec commence peut-être à s’épuiser. En huit ans, La voix n’a jamais pris de pause, contrairement à Star Académie, qui s’arrêtait pendant quelques années (entre 2006 et 2008, puis 2010 et 2011), le temps de refaire le plein de nouveaux chanteurs.

Parfois, se laisser désirer, c’est loin d’être une mauvaise idée.

Les indices de District 31

Vendredi matin, Luc Dionne a publié ce message intrigant sur la page Facebook officielle de l’émission District 31 : « Si vous n’avez rien à faire en fin de semaine, allez revoir l’épisode 26 de la première année. Ça va vous préparer à la semaine qui s’en vient. »

Quand l’auteur de la série la plus populaire du petit écran nous donne des ordres, on obéit. On est fan de District 31 ou on ne l’est pas. Alors, que se passait-il dans ce mystérieux épisode, diffusé en octobre 2016 ?

Voici. Stéphane Pouliot (Sébastien Delorme) et feu Nadine Legrand (Magalie Lépine-Blondeau) retrouvaient le cadavre d’Alexandra Jolivet (Maxime Morin) dans une voiture de luxe. Les flics du 31 la soupçonnaient de diriger un vaste réseau de prostitution juvénile.

Le nom du riche homme d’affaires Christian Faille (Pier Paquette) revenait dans de nombreuses conversations. Celui du collecteur d’argent Shawn Davis (Hubert Proulx) aussi. Mais c’est Christian Faille qui paraissait le plus croche. Il avait même acheté – à gros prix – le silence de deux mineures.

Ce que Luc Dionne essaie de nous dire, c’est que les personnes qui trempaient dans ce réseau de prostitution en 2016 pourraient être les mêmes qui financent la production des films pornographiques des amis de Clara Beausoleil (Alexie Haddad-Cliche).

Cette théorie se tient. Jeudi soir, nous avons découvert que Raphaël et Maya, deux camarades de classe de Clara, jouaient régulièrement dans ces productions illégales vendues sur le dark web. Clara a alors menacé de les dénoncer, et les suspects qui auraient pu la faire taire sont nombreux.

L’enseignant de volleyball Pascalin Perron (Julien Hurteau) savait tout ça, mais n’a jamais avisé la police. Très louche. Ah oui, le beau Pascalin a aussi embrassé Clara avant son assassinat sans (encore) le révéler aux enquêteurs.

Bref, on se rapproche dangereusement des responsables de ce meurtre, qui ne semble plus impliquer l’envoûtante Julia Deveau (Bénédicte Décary) ou son mari, Richard Jetté (Richard Thériault).