Marie-Louise Parker n'a pas apprécié devoir se dévêtir pour une scène de la série Weeds, dont elle est la vedette. «Je ne crois pas que j'avais besoin d'être nue», a dit Parker, 44 ans, à More Magazine.

Jean-Nicolas Patoine LE SOLEIL

«Je me suis battue avec le réalisateur à ce sujet, et maintenant je suis amère. Je savais que ça se retrouverait sur internet. Je souhaiterais ne pas l'avoir fait.»

L'un des producteurs de la série, Roberto Benabib, a dû défendre cette décision. «Nous pensions qu'à ce point de sa vie, les mécanismes de défense (de ce personnage) avaient été complètement détruits. Il y a une nonchalance dans la nudité qui précise cette scène.»

Malgré tout, Parker apprécie toujours personnifier Nancy Botwin, une mère qui vend de la marijuana pour subvenir aux besoins de ses enfants.

«J'aime quand ça devient extrême, dit-elle. Mais je n'aime pas quand ça devient cru et grossier, et je n'aime pas quand ça devient sentimental, quand elle est une mère gentille. Pour moi, ce n'est pas ce qu'elle est.»