Une trentaine de prix Opus ont été remis dimanche soir aux artistes de la musique classique, contemporaine, moderne, actuelle, traditionnelle et jazz lors du gala annuel du Conseil québécois de la musique, qui avait lieu au Musée des beaux-arts de Montréal. Voici quelques lauréats.

Jean Siag Jean Siag
La Presse

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Dans la catégorie album de l’année (musiques moderne, contemporaine), c’est le Quatuor Molinari qui a remporté le prix Opus pour John Zorn. Olga Ranzenhofer (violon, directrice artistique), Antoine Bareil (violon), Frédéric Lambert (alto) et Pierre-Alain Bouvrette (violoncelle) étaient présents.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Le prix de l’album de l’année (musiques classique, romantique, postromantique, impressionniste) a été remis à l’Orchestre Métropolitain et à son chef Yannick Nézet-Séguin pour Sibelius 1. L’OM a également remporté deux prix pour son concert Le château de Barbe-Bleue et un autre pour sa production jeune public Air de jeunesse-La musique au cinéma : Génial !
 Sur la photo, Jean R. Dupré, président-directeur général de l’OM.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Le Nouvel Ensemble Moderne (NEM), dont la direction musicale est assurée par Lorraine Vaillancourt, a remporté le prix Opus du concert de l’année (musiques moderne, contemporaine) pour son Grand concert 30e anniversaire. Sur la photo, Normand Forget, directeur artistique et général du NEM.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

L’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) a reçu le prix Opus pour le rayonnement à l’étranger pour sa tournée européenne 2019, un prix remis conjointement par CINARS. Sur la photo, Marianne Perron, directrice de la programmation musicale de l’OSM.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Monique Dubé, directrice générale à la retraite de la Société Pro Musica, a reçu le prix Hommage pour son engagement soutenu au développement de la musique de chambre à Montréal.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Éric Champagne, qui avait remporté le prix Opus Découverte en 2013, a été nommé compositeur de l’année. Il a reçu une bourse de 10 000 $ du Conseil des arts et des lettres du Québec.